AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
~ Neko Academy ♫
~ Bienvenue sur Neko Academy !
Incarne le personnage de ton choix et intègre l'un des trois clubs proposés !
Ne perds pas une seconde, inscris-toi :)



 

Partagez | 
 

 Jeune fille en détresse. [Lily L. Vanderhelt]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Okiko Nakamura
Love is a weapon.
avatar

Féminin Bélier Cochon
Nombre de messages : 42
Age : 22
Autre Compte : Alexander Black
Classe/Profession : Lycéenne
Amour : Personne
Date d'inscription : 10/06/2012

Feuille de Personnage
Club : Art
Option: ///
Instrument & Sport favori: ///

MessageSujet: Jeune fille en détresse. [Lily L. Vanderhelt]   Mer 27 Juin - 23:46

Tenue d'Okiko:
 


La jeune femme n’arrêtait pas de penser à ce que sa mère lui avait dit quelques jours plus tôt lors d’une de leur conversation téléphonique. Ses pensées l’empêchaient de dormir. Okiko sortit discrètement du dortoir, toujours en pyjama, sa trousse de toilette sous le bras. Elle rejoignit les douches des filles plusieurs minutes plus tard.

Okiko se repassa la conversation dans la tête. Plus féminine ? La fille se demandait comment réussir à l’être un peu plus. Les vêtements, pour la plupart, ressemblaient à ceux des gamins qui jouaient dans les parcs de jeux. Petits shorts en jean. Jupettes avec des petits nœuds. Sans oublier les t-shirts et débardeurs avec des logos et des dessins assez enfantins. Mais elle n’avait pas les moyens de se racheter toute une garde-robe, vêtements, accessoires et chaussures. L’adolescente avait opté pour du maquillage. Cela n’était pas cher et on en trouvait un peu partout. Sauf que personne ne lui avait appris ni montré comment se maquiller.
L’adolescente releva la tête vers le miroir de la salle, le visage barbouillé.


« On dirait un clown. »

Elle rigola face à son reflet. Le rouge à lèvre vermillon dépassait allégrement des contours de sa bouche. Du blush rose sur les joues en sur dose. Du bleu ciel en fard à paupière tartiné tout autour de son œil valide. La seule chose qu’elle avait réussi était le eyeliner. Parfaitement posé et sans aucune bavure.
Quand elle reprit son calme, la jeune femme rechercha son démaquillant.


« Oups… »

Okiko regarda sur tous les éviers, dans les douches, sous les bancs et les serviettes, dans son sac, puis dans sa trousse de toilette. Rien. Nada. Néant. La lycéenne essaya de frotter sa lèvre inférieure pour faire disparaitre la mixture rouge. C’était catastrophique. Elle avait juste fait en sorte que ça s’aggrave encore plus.

« Avec de l’eau, peut-être ? »

L’adolescente prit un peu de liquide entre ses doigts, puis elle se frotta la paupière gauche. Le mélange bleuté glissa dans son œil valide. La jeune fille avait mis trop d’eau.

« Aïeuh ! »

Elle fit un part en arrière et trébucha sur son sac en bandoulière, en laissant échapper un cri de détresse des plus bruyants. L’adolescente se retrouva le derrière sur le sol totalement aveuglée.

____________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://my-beautiful-niight.skyrock.com/
Lily L. Vanderhelt
Kaze wa utau ♫
avatar

Féminin Cancer Cochon
Nombre de messages : 46
Age : 22
Autre Compte : Kazan
Classe/Profession : 1ère Année Lycéenne
Amour : Personne, mais garçon ou fille m'importe peu ;p
Date d'inscription : 06/05/2011

Feuille de Personnage
Club : Art
Option: Chant
Instrument & Sport favori: Ma voix compte?

MessageSujet: Re: Jeune fille en détresse. [Lily L. Vanderhelt]   Sam 30 Juin - 20:51

  • La journée de la veille, enfin la soirée, avait été longues pour la jeune blondinette qu'était Lily. Elle avait fêtée la nouvelle année scolaire avec plusieurs de ses amies, de façon un peu arrosé (Consommer avec modération !) et avait finit la soirée, et la nuit, dans la chambre de ses meilleures amies, a la Neko. Le réveil ne fut pas aisé pour l'allemande, qui devait s'eclipsé avant que les surveillants ne se rendent compte qu'elle était là, en toute "illégalité" puisqu'elle était inscrite comme externe. Elle se réveilla partiellement nue, ce qui la poussa a se demander ce qu'elles avaient bien pus faire durant la soirée... Ramassant rapidement ses affaires et consultant l'heure, la blonde se dit qu'elle n'aurait pas le temps de rentré a l'appartement pour se doucher et se changer... Oh et puis, il y avait les installations sur place non?

    Se faufilant sans bruit dans les couloirs, en sous-vêtement avec les vêtements sous le bras, elle se rendit dans la première salle de bain qui passait, vide heureusement. Se déshabillant complétement, elle se doucha en prenant son temps, puisque là on ne pouvait rien lui dire, elle pouvait aussi bien dire qu'on avait couper l'eau dans son appartement... L'eau chaude acheva de réveilleur l'orpheline de père qui se hâta d'enfiler ses vêtements.

    Spoiler:
     

    Le soucis, c'est qu'elle n'avait pas de maquillage sur elle, tout était a l'appartement...et elle ne se voyait pas réveillé Isys et Hana pour leurs empruntés le tout, elles allaient encore dormir 1h avant le début des cours. Sortant de la salle de bain, elle se mit en quête de trouver une personne déjà parfaitement réveillée pour qu'elle puisse la dépannée.

    « Aïeuh ! »

    Ça, c'était le bruit caractéristique de la fille qui glisse. Curieux, Lily poussa doucement la porte de la salle de bain d'où venait ce bruit. Elle y découvrit une jeune fille vêtue uniquement d'une chemise par dessus son sous-vêtement, un sourire légèrement pervers se dessina sur les lèvres de l'allemande qui se reprit bien rapidement. Rien qu'a voir le visage de la fille, la blondinette sut qu'elle allait être d'une grande aide. Se rapprochant, la jeune fille l'aida a se relevée et observa son visage, maquillé comme un clown il fallait le dire, d'un œil expert.

    Laisse moi faire.

    Lui dit-elle en prenant doucement un morceau de papier absorbant. Elle le mouilla très légèrement et, avec précaution, elle démaquilla la jeune fille avec patience, lui ordonnant de ne pas trop gigoter si elle ne voulait pas se faire essuyer l’œil en plus de la peau. Une fois cela terminé, l'allemande jeta un œil dans la trousse de maquillage de la jeune fille et lui demanda gentiment.

    Besoin d'aide pour te maquiller? Je sais que c'est pas simple quand on commence.

____________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Okiko Nakamura
Love is a weapon.
avatar

Féminin Bélier Cochon
Nombre de messages : 42
Age : 22
Autre Compte : Alexander Black
Classe/Profession : Lycéenne
Amour : Personne
Date d'inscription : 10/06/2012

Feuille de Personnage
Club : Art
Option: ///
Instrument & Sport favori: ///

MessageSujet: Re: Jeune fille en détresse. [Lily L. Vanderhelt]   Lun 2 Juil - 23:53

Okiko entendit des bruits de pas. Quelqu’un s’approchait d’elle. La jeune NAKAMURA commençait à paniquer. Totalement aveuglée et sans aucune défense. L »adolescente tourna la tête vers la source du bruit tout en réfléchissant. Personne ne devait se trouver là, surtout à cette heure-ci. Elle n’avait pourtant fait aucun bruit quand elle avait récupéré ses affaires. La jeune fille fut interrompue dans ses réflexions quand elle sentit une main accompagnée d’une chose humide sur son visage. Elle sursauta, mais retenue de justesse un autre cri.

Okiko entendit une voix, celle d’une fille ou bien d’une adolescente. Elle opta pour le second choix. Elle fut soulagée, ce n’était ni un garçon qui s’était invité dans les douches ni un adultes qui l’aurait entendu et qui avait décidé de sanctionner les oiseaux de nuit. La voix lui disait de se laisser faire, mais la jeune femme ne pouvait pas s’empêcher de gigoter. Le sol carrelé des douches était gelée et la tenue qu’elle portait ne protégeait pas son derrière, cependant elle fit tout son possible pour ne pas bouger. Elle voulait que cette mésaventure prenne fin et le plus vite possible. La lycéenne patienta jusqu’au bout sans rien dire.

Okiko ouvrit enfin l’œil et pu voir sa sauveuse. Une adolescente blonde aux yeux bleus. La première pensée qui lui traversa l’esprit quand elle l’a vu fut de la comparer à un ange. La jeune fille prit à son tour la parole suite à la question de l’autre lycéenne.


« Oui, j’aimerai bien ! »

Lui répondit-elle en lui souriant. Un peu d’aide ne lui ferait pas de mal, bien au contraire. Ressembler à un clown était le pire résultat. Okiko se leva et alla chercher sa trousse de toilette et le maquillage qui trainait, puis ell reprit sa place au sol en face de l’autre adolescente. Elle ouvrit l’objet qui était rempli de cosmétiques en tout genre et coloris très distincts. La lycéenne reporta son regard vers la blondinette en attente d’un premier conseil.

____________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://my-beautiful-niight.skyrock.com/
Lily L. Vanderhelt
Kaze wa utau ♫
avatar

Féminin Cancer Cochon
Nombre de messages : 46
Age : 22
Autre Compte : Kazan
Classe/Profession : 1ère Année Lycéenne
Amour : Personne, mais garçon ou fille m'importe peu ;p
Date d'inscription : 06/05/2011

Feuille de Personnage
Club : Art
Option: Chant
Instrument & Sport favori: Ma voix compte?

MessageSujet: Re: Jeune fille en détresse. [Lily L. Vanderhelt]   Dim 29 Juil - 13:38

    Ne bouge surtout pas.

    L'enjoignis donc la blondinette en fouillant dans sa trousse de toilette. D'un œil expert, elle compara les différentes teintes avec le teint naturel de l'adolescente face a elle. Il n'y a pas si longtemps que ça, Lily avait eut exactement le même problème qu'Okiko avec les maquillages, elle n'en avait pas vue l’intérêt qu'une fois qu'on lui avait fait des compliments dessus. Avec un sourire, l'allemande appliqua doucement la couleur qui, selon elle, rendait le mieux sur le visage de l'autre adolescente. Elle sortit un petit miroir qu'elle avait toujours dans son sac de cours et le plaça devant Okiko pour qu'elle juge elle même du rendu de son travail. Entre temps, le téléphone portable de la blonde se mit a sonné. La sonnerie était personnalisé, et la personne qui répondait a cette mélodie n'était autre que sa mère. Se relevant, la blondinette décrocha, sa mère lui annonçait qu'elle aurait une jolie surprise quand elle rentrait a l'appartement le soir même, bien sur, Lily n'était pas dupe, sa mère était venue pour surveiller les agissements de sa fille et de son -séduisant- colocataire. Lily avait beau lui avoir expliquer que Kazan était un peu comme son grand-frère, sa mère avait toujours fait la sourde oreille, prétextant qu'un garçon et une fille seuls dans un appartement, ça ne pouvait pas ne pas tourner en séance câlin. Soupirant en raccrochant, la blonde s'excusa auprès de sa "victime" (coté maquillage of course) pour ce petit moment d'égarement. Se rendant compte qu'elle ne connaissait pas son nom, la blondinette se présenta avec un petit sourire.


(désolé d'avoir été si long >.<)

____________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Okiko Nakamura
Love is a weapon.
avatar

Féminin Bélier Cochon
Nombre de messages : 42
Age : 22
Autre Compte : Alexander Black
Classe/Profession : Lycéenne
Amour : Personne
Date d'inscription : 10/06/2012

Feuille de Personnage
Club : Art
Option: ///
Instrument & Sport favori: ///

MessageSujet: Re: Jeune fille en détresse. [Lily L. Vanderhelt]   Mer 8 Aoû - 14:49

Le derrière posé sur le sol carrelé des douches, Okiko regardait attentivement la blonde en face d’elle. Comment faisait-elle pour choisir quel fond de teint choisir ? Quel fard à paupière ? Quel blush ? Ou bien encore quel rouge à lèvres mettre ? Le temps de cogiter sur le comment du pourquoi, l’autre adolescente lui mettait un miroir devant son regard violacé pour voir le résultat. Elle cligna des yeux à plusieurs reprises puis elle attrapa la petite glace pour admirer le travail de la blondinette. Quand elle allait la remercier pour l’avoir aidé et dire qu’elle trouvait le résultat plus que superbe, une sonnerie de portable retentit dans la pièce. Ce n’était pas le sien, donc c’était celui de la fille. Okiko la regarda interagir avec l’autre personne au bout du fil jusqu’à ce qu’elle ait fini sa conversation.

« Moi, c’est Okiko. Merci pour m’avoir aidé ! C'est vraiment très jolie, ce que tu as fait. »

Ajouta-t-elle avec un grand sourire empli de reconnaissance et de joie. Okiko pourrait enfin montrait qu’elle était une vraie femme et plus une gamine. Bon, maintenant, il fallait qu’elle apprenne à se débrouiller toute seule. La lycéenne regarda fixement les produits de maquillage qu’avait utilisé l’autre fille. Okiko ne savait pas trop comment la remercier, alors elle n’avait trouvé qu’un échange de service, elle se dit que ce serait pas mal.

« Si tu as besoin de quelque chose, je pourrais t’aider à mon tour ! »

____________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://my-beautiful-niight.skyrock.com/
Lily L. Vanderhelt
Kaze wa utau ♫
avatar

Féminin Cancer Cochon
Nombre de messages : 46
Age : 22
Autre Compte : Kazan
Classe/Profession : 1ère Année Lycéenne
Amour : Personne, mais garçon ou fille m'importe peu ;p
Date d'inscription : 06/05/2011

Feuille de Personnage
Club : Art
Option: Chant
Instrument & Sport favori: Ma voix compte?

MessageSujet: Re: Jeune fille en détresse. [Lily L. Vanderhelt]   Dim 19 Aoû - 8:15

    Un sourire se dessina sur le visage de Lily, elle n'avait rien fait d'exceptionnelle a dire vrai, sa mère l'avait harcelée pendant des années pour qu'elle se décide a se maquiller, chose qu'elle avait horreur de faire a ce moment là. Elle préférait se mettre en valeur avec des habits aux colories limite fluo, mais c'était passer aujourd'hui. La plupart du temps la jeune blonde affichait un maquillage discret, mais quand elle passait en mode concert, elle s'appliquait a se donner un style bien plus rebelle, pour le contraste. Rajustant tranquillement sa robe, Lily haussa légèrement les épaules avec un air désinvolte.

    Ce n'est rien, je peut t'assurée que c'est simple. Je me prend bien plus la tête quand je me maquille pour mes mini-concerts.

    L'allemande ramassa tranquillement les divers produits cosmétiques ayant servis a son "œuvre d'art" et les rangea tranquillement dans la trousse de sa camarade avant de lui rendre avec un sourire. Lily n'aurait donc nul besoin de retourner a l'appartement maintenant...C'est là qu'elle se rendit compte que son sac de cours était resté a l'appartement, se maudissant intérieurement, la blondinette sortit a nouveau son portable en s'excusant auprès d'Okiko.

    Kaz'? J'ai oublié mon sac a la maison, tu peut me le rapporté?
    Ouais...Laisse moi juste le temps de me réveiller et de te botter le cul.


    Lily éclata de rire et raccrocha sans laisser plus de temps a son coloc' d'exprimer sa mauvaise humeur du levé, il était toujours ainsi quand on l'empêchait de dormir, un véritable ours qui sort d'hibernation. Se recentrant sur Okiko, elle lui souria, encore amusée par Kazan.

____________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily L. Vanderhelt
Kaze wa utau ♫
avatar

Féminin Cancer Cochon
Nombre de messages : 46
Age : 22
Autre Compte : Kazan
Classe/Profession : 1ère Année Lycéenne
Amour : Personne, mais garçon ou fille m'importe peu ;p
Date d'inscription : 06/05/2011

Feuille de Personnage
Club : Art
Option: Chant
Instrument & Sport favori: Ma voix compte?

MessageSujet: Re: Jeune fille en détresse. [Lily L. Vanderhelt]   Sam 29 Sep - 23:48

[Up? :x]

____________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Okiko Nakamura
Love is a weapon.
avatar

Féminin Bélier Cochon
Nombre de messages : 42
Age : 22
Autre Compte : Alexander Black
Classe/Profession : Lycéenne
Amour : Personne
Date d'inscription : 10/06/2012

Feuille de Personnage
Club : Art
Option: ///
Instrument & Sport favori: ///

MessageSujet: Re: Jeune fille en détresse. [Lily L. Vanderhelt]   Ven 12 Oct - 21:10

Le regard fixait sur les produits de beauté, Okiko mémorisa tous les produits utilisés, un par un. Concentrée, elle perdit le fil quand la blonde lui dit qu'elle faisait des concerts. Une musicienne comme sa mère, la jeune fille sourit se disant qu'elle devait avoir pas mal de points communs grâce à cette coïncidence. Elle se demanda de quel instrument elle devait jouer ou si elle préférait chanter, ou bien si elle faisait les deux en même temps comme sa génitrice. Sa curiosité la dévorant, Okiko allait lui posait la question, mais elle fut prise au dépourvu quand elle vu Lily prendre son portable et téléphonait. Une légère moue boudeuse s'afficha sur ses lèvres fines, elle voulait vraiment savoir. Mais comme la blonde s’était excusée le peu de mécontentement qu'elle avait au fond d’elle s’évapora aussitôt. Okiko observa la jeune femme sans dire un mot se demandant avec qui elle pouvait parler à cette heure-ci.

Quand la conversation téléphonique de l’autre adolescente fut terminée, la brunette remarqua qu'elle avait un air amusé sur le visage et elle en profita pour lui poser les questions qu'elle avait en tête depuis quelques secondes.


- Tu fais des concerts ? Pour de vrai ? Avec un public ? Tu joues de quel instrument ? Tu chantes ? Ou bien tu fais les deux en même temps ? Tu fais partie d’un groupe ou non ? Vous êtes combien ? Tu fais des concerts depuis quand ? T’as un nom de scène ?

Okiko se rendit compte de sa bêtise quand elle reprit son souffle après avoir lâché toute ses questions d’une seule traite. Elle piqua un fard et bafouilla quelques excuses. Puis sourit, un peu gênée.

____________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://my-beautiful-niight.skyrock.com/
Lily L. Vanderhelt
Kaze wa utau ♫
avatar

Féminin Cancer Cochon
Nombre de messages : 46
Age : 22
Autre Compte : Kazan
Classe/Profession : 1ère Année Lycéenne
Amour : Personne, mais garçon ou fille m'importe peu ;p
Date d'inscription : 06/05/2011

Feuille de Personnage
Club : Art
Option: Chant
Instrument & Sport favori: Ma voix compte?

MessageSujet: Re: Jeune fille en détresse. [Lily L. Vanderhelt]   Jeu 18 Oct - 0:54

    Lily adorait son colocataire. Kazan n’était vraiment pas quelqu’un de très chiant a vivre il faut le dire. Mais en tant qu’ancien président du conseil des élèves, il avait gardé une certaine rigueur dans les devoirs a faire a la maison, ce qui l’obligeait parfois a se mettre a table avec lui pour finir plus vite. La blondinette recentra son attention sur sa comparse qui semblait sur le point de lui poser une question.

    - Tu fais des concerts ? Pour de vrai ? Avec un public ? Tu joues de quel instrument ? Tu chantes ? Ou bien tu fais les deux en même temps ? Tu fais partie d’un groupe ou non ? Vous êtes combien ? Tu fais des concerts depuis quand ? T’as un nom de scène ?

    A la réflexion, une question ce n’était pas assez. Mais Lilyanna afficha un grand sourire, contente de pouvoir faire partager sa passion avec d’autres personnes. Après tout, c’était le B.A.BA d’un artiste non? Se faire connaitre et faire aimer ses oeuvres. Préférant tenir cette conversation dans un endroit plus confortable, la blonde s’empara de la main d’Okiko et, a l’instinct, chercha la chambre de cette dernière. Heureusement les noms étaient marqués sur les portes, et une fois cette dernière trouvée, elle y entra sans aucune gêne avant de s’assoir sur le lit avec un sourire angélique.

    On sera mieux là pour discuter. Je fais de petits concerts, quand ca intéresse les gens, c’est des petits boulots mais ça me fait chanter. Pas d’instrument ni de groupes, c’est d’ailleurs un problème quand tu es une soliste a la voix. Heureusement aujourd’hui on peut trouvés des arrangements un peu partout, mais j’aimerais bien faire ma propre chanson. Je n’ai pas de nom de scène, d’ailleurs je n’y ai jamais penser.

    La jeune blonde avait toujours son grand sourire accroché sur ses lèvres. Elle consulta rapidement sa montre, jugeant que si Kazan se bougeait les fesses, elle aurait sans doute le temps de montrer sa transformation a Okiko.

____________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jeune fille en détresse. [Lily L. Vanderhelt]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jeune fille en détresse. [Lily L. Vanderhelt]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arneval Malicia, jeune fille pas si pur [terminée]
» Jeune fille aux cheveux de feu, brûle le mal de tes paroles. [Yaelle]
» Un casier, une jeune fille dans ses pensées... et PAFF ... || Justin Alambra [Terminé]
» Mayday, une jolie fille en détresse ∆
» Arrivée de la jeune fille triste [ LIBRE !!!!!]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~ Neko Academy ♫ :: Hors des cours :: Les douches :: Douches des filles-
Sauter vers: