AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
~ Neko Academy ♫
~ Bienvenue sur Neko Academy !
Incarne le personnage de ton choix et intègre l'un des trois clubs proposés !
Ne perds pas une seconde, inscris-toi :)



 

Partagez | 
 

 Chère Lily

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kei Akiyama

avatar

Masculin Nombre de messages : 49
Autre Compte : Aucun
Date d'inscription : 21/11/2012

Feuille de Personnage
Club : Sport
Option: Aucun pour le moment
Instrument & Sport favori: Piano/chant - Tennis/Arts martiaux

MessageSujet: Chère Lily   Dim 29 Juin - 5:03

À ma très chère Lily,

Nous nous sommes jamais rencontré avant, c'est sûrement un peu bizarre, mais j'ai l'impression qu'il est nécessaire que je t'envoie une lettre. Pour commencer mon nom est Orion, je travail en tant que caissier au marché sur la 67ème rue. Tu sais celui avec le parking qui est beaucoup trop grand pour le magasin lui-même? Oui, celui-là. J'ai 24 ans, assez grand et avec une apparence plutôt décharné. Tu ne pourrais probablement pas me reconnaître si je suis venu te parler, je n'ai pas un visage très mémorable. Je ne sais pas vraiment pourquoi je te raconte tout cela pour être honnête ... Mais ce n'est pas ça la raison pourquoi je t'écris.

Je travaillais tard hier soir, c'était une journée plutôt calme pour la plupart. Rien de trop excitant s'est passé durant mon quart d'heure, mais tu serais surpris de savoir qu'il peut se passer des choses intéressantes durant cette heure. Je lisais un livre que le mec qui travaillait le quart de travail avant moi avait laissé, c'était un récit mystère assez merdique rempli de cliché vraiment nul. Incroyablement ennuyante comme livre. C'est quelque chose pour passer le temps, je suppose. Mais c'était lorsque tu t'es pointé que ma nuit s'est allumé. Je ne sais pas exactement ce que c'était de chez toi qui a attiré mon attention au début, mais dès que je t'ai vu j'ai eu ce sentiment étrange. Un étrange mélange entre l'excitation et la terreur, c'est la meilleure façon de décrire l'émotion je pense. J'ai vu que tu étais dans ma ligne de caisse et je me suis rapidement composé, j'avais été affalé dans ma chaise pour un moment étant donné que je reçois rarement quelqu'un dans ma ligne. Ce n'est que lorsque tu t'es approché que j'ai réalisé ce que tu avais qui a attiré mon attention ... Tu étais absolument magnifique. Tu était venu et as dit "salut" et m'a remis à ton panier. J'ai conclu de la façon que tu parlais et de la bouille que tu faisais que tu manquais de sommeil, ce n'était pas surprenant étant donné l'heure tardive. Après une ou deux secondes de silence, gêné, j'ai réalisé que tu m'avais donner le bonsoir, je soudainement forcé un "s-salut" en réponse. Je me suis maudit mentalement pour ce dernier.

Je me suis assis là pendant quelques secondes, essayant de me concentrer. "Quel est ton nom?", dit-je. C'est seulement plus tard que je me suis rendu compte l'étrangeté de ma question doit sembler, quel genre de caissier demande le nom d'un client à première vu? Je suis heureux que je l'ai toute de même fait. Je me souviens, tu avais dit que tu te nommais Liliane, mais que vous aller par Lily pour faire court. Lily, un nom si parfait. Le nom semblait rouler sur ma langue quand je le disais à moi-même en silence. C'était un nom aussi doux que le miel, en le disant je me sentais très chaleureux. Tu semblais être perplexe quand j'ai remis le regard sur toi, et je me demandais si j'avais fait quelque chose pour te  bouleverser. "Tu ne va pas emballer mon sac?" Tu avais dit et signalé votre épicerie. Soudain choqué et embarrassé, je levai les yeux et je me suis excusé, alors j'ai maladroitement commencé à remplir l'épicerie dans des sacs aussi vite que je le pouvais. Je ne pouvais pas y croire, comment pouvais-je être si stupide? Mais quand j'ai terminé, j'ai réalisé que tu étais entrain de rire.

"Tu es mignon" tu as dit. J'ai essayé de la jouer douce, mais j'étais évidemment ravi. Une fille comme ça a pensé que j'étais mignon? "Tu l'es aussi" j'ai dit, et j'ai vite emballé le reste de l'épicerie. À l'entrée, tu t'es tourné vers moi et dis: "Bonne nuit à toi". J'ai deviné que j'avais l'aire assez stupide en écrivant tout cela, tu te rappelles probablement encore, je veux dire que ce n'étais qu'arrivé que hier soir. J'étais rentré chez nous tout extatique cette nuit et avec toute la confiance dans le monde. Je me sens comme si c'était presque irréel en réécrivant ici.

Quoi qu'il en soit, je tenais à t'écrire cette lettre, Lily, pour te dire que, Je t'aime. Je ne sais pas ce que c'était que j'avais senti cette nuit, c'était un étrange mélange d'émotions. Mais tout ce que je sais, c'est que même dans cette petite discutions que nous avions eu, je me suis senti comme si il y avait quelque chose entre nous.

Écris-moi bientôt!

Sincèrement, Orion

____________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kei Akiyama

avatar

Masculin Nombre de messages : 49
Autre Compte : Aucun
Date d'inscription : 21/11/2012

Feuille de Personnage
Club : Sport
Option: Aucun pour le moment
Instrument & Sport favori: Piano/chant - Tennis/Arts martiaux

MessageSujet: Re: Chère Lily   Sam 5 Juil - 20:07

Chère Lily,

Voilà de cela une semaine depuis ma dernière lettre et je n'ai toujours pas reçu de tes nouvelles, mais ce n'est pas grave. Comment vas-tu? Ma vie est tout à fait normale comme à l'habitude. Je me lève, je vais bosser, je me couche. Je vis dans un appartement très minable, mais c'est ce que tu te contentes quand tu travailles en tant que caissier. J'ai beaucoup pensé à toi récemment, et je me demande parfois si tu te souvenais de moi.

Je t'avais revu aujourd'hui au taff, cette fois-ci à une heure beaucoup plus raisonnable. Je ne voulais pas te dérange pour voir si tu allais venir me voir de ton propre gré. Tu t'es retrouvé dans ma ligne, ce qui m'avait excité. Cette fois, j'étais moins nerveux, j'allais me comporter normalement peu importe ce que tu allais faire ou dire. Je ne voulais pas laisser une fille comme toi m'échapper des doigts. Quand tu t'es approché, tu avais murmuré quelque chose d'inaudible, que je ne pouvais deviner, tout en attendant au bord du comptoir attendant que je mette ton épicerie dans les sacs. Ce n'était pas à ce que je m'attendais, mais ce n'était pas si grave. Tu n'avais juste pas à avoir bien allé. Je m'attendais que tu allais venir me parler ou de m'éviter comme la peste, mais tu avais juste passé devant moi sans rien dire comme si j'étais un étranger. Je me suis demandé par la suite si tu avais lu ma dernière lettre, il va falloir que tu ouvres ta boîte à lettre plus souvent.

Il y avait un moment où j'avais senti quelque chose. J'ai regardé dans ta direction brièvement pour voir ce que tu faisais, et en même temps tu me regardais aussi de loin. Et c'est là que nos regards se sont échangés. Pour une seconde ou deux, mais durant ces deux secondes j'ai vu beaucoup plus de chose en toi que la dernière fois. J'avais eu l'impression de t'avoir connu pour des années, comme toutes tes émotions et tes sentiments. As ressenti la même chose?

Sous peu, j'ai terminé de tout emballer, tu m'as payé et tu es parti. Évidemment, c'était quelque chose de normal pour moi, considérant que je fais la même routine 50 fois par jours, mais j'étais déterminé depuis que je t'ai écrit la première lettre que la prochaine fois que nos chemins se croisent, je tirerais plus de notre rencontre. J'ai complètement passé à côté de la plaque... Je n'étais pas satisfait, j'avais besoin de plus. il y a une petite sale à l'arrière du magasin désigné pour les employés où se trouvaient les vidéos des caméras de sécurité de la journée, tout le monde est informé de ce dernier quand on se faisait engager. Heureusement pour moi, il y en avait une qui visait mon comptoir.

J'ai attendu la fermeture du magasin quand tout le monde était parti pour m'y faufiler. J'ai trouvé l'écran qui était connecté à la caméra de mon comptoir et j'ai rembobiné la vidéo au moment où je pensais me rappeler que tu allais apparaître. Après peu de temps, te voilà enfin. J'ai mis sur pause sur le meilleur angle que j'ai puisse trouver. Ce n’était pas une de très bonne qualité, mais c'était le mieux que je pouvais trouver. Après avoir observé cette image pour longtemps, j'ai réalisé comment parfaite tu étais vraiment. Tout de toi, corps, cheveux, figure, jambe... poitrine, était à la perfection.

Après avoir considéré plusieurs minutes, j'ai pris la cassette vidéo et l'est mis dans mon sac et je me suis reconduit chez nous. Je savais qu'il était interdit de faire de la sorte, je pourrais bien me faire virer pour avoir agis ainsi, mais je ne pouvais m'en empêcher. Il fallait que je t’aie avec moi en tout temps, même si je perdrais mon boulot.

Lily, je t'aime. J'aime tout de toi. Je pense à toi constamment. Est-ce que c'est réciproque, Lily? Je veux juste qu'on soit ensemble, pour toujours. Écris-moi bientôt.

Cordialement, Orion

____________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kei Akiyama

avatar

Masculin Nombre de messages : 49
Autre Compte : Aucun
Date d'inscription : 21/11/2012

Feuille de Personnage
Club : Sport
Option: Aucun pour le moment
Instrument & Sport favori: Piano/chant - Tennis/Arts martiaux

MessageSujet: Re: Chère Lily   Mer 9 Juil - 18:17

Chère Lily;
Cela fait 3 jours de cela que je t'ai envoyé la dernière lettre et je n'ai toujours pas reçu de réponse de ta part. Pourquoi ne veux-tu pas me parler? Je suis incertain si tu as reçu mes deux dernières lettres, pourrais-tu me dire si tu les as reçu.

Alors je viens de me faire virer au taff, ils ont retrouvé la cassette manquante. J'ai reçu un appel du propriétaire du magasin, mon patron, à 6 heures du matin le lundi et j'ai été demandé de rentrer immédiatement. Il y avait une réunion obligatoire de tous les employés. Quand je m'y suis rendu, tous les employés étaient présents autour une table avec le propriétaire à la tête de la longue table. Quand tout le monde s'était pointé, il nous a dit qu'apparemment il y avait quelqu'un qui avait cambriolé une petite somme de 200$ de produit hier soir. Et la cassette qui allait nous dévoiler le chapardeur était celle que j'avais prise... Quelle joie. Il nous a dit que personne n'allait pouvoir partir de la chambre jusqu'à ce que quelqu'un avoue l'avoir prise. Après quelques minutes, j'ai décidé de tout dire. À propos de mes sentiments envers l'idée que toi et moi, nous avions une connexion. Après avoir tout expliqué mon histoire, la salle complète s'est mise à me regarder avec les yeux grands ouverts. Quand j'avais fini, le silence domina la salle pour plusieurs secondes. Soudainement, le propriétaire s'est mis à dire quelque chose pour briser la tension. "Orion, tu es viré. Sors et ne remets plus les pieds ici." s'exclama-t-il.

J'ai fait comme on me l'a dit. L'espèce d'enflure. Il m'avait toujours traité comme une merde. Il était sur mon dos depuis le jour que j'ai commencé, je suis certain qu'il attendait que je fasse une seule erreur pour qu'il puisse avoir une raison pour me mettre à la porte. Pourquoi ne comprenait-il pas? Est-ce qu'il ne comprenait pas qu'on était fait l'un pour l'autre? Toute personne rationnelle devrait avoir la capacité de comprendre, s'ils étaient dans ma situation ils feront la même chose, n'est-ce pas?

Je me suis mis à faire des recherches sur toi ces derniers temps, sans de boulot j'avais amplement plus de temps pour plus apprendre à te connaitre. Savais-tu combien d'information on peut trouver simplement avec le nom et la ville de résidence d'une personne? J'ai trouvé ton nom de famille; Lafleur... Un nom magnifique. Lilianne Lafleur. Je ne peux m'empêcher de le dire à voix haute quand je pense à toi. J'ai aussi appris que tu avais 24 ans, et que tu vivais à un kilomètre de moi. J'ai conduit jusqu'à ton complexe d'appartement aujourd'hui, l'extérieur était beau, beaucoup plus beau que là où j'habite. J'avais demandé de te voir plusieurs fois, mais on m'avait dit que tu n'étais pas rentré à plusieurs reprises. Je me sentais découragé à chaque fois, mais j'étais déterminé à te voir.

Après quelques heures, j'ai décidé de juste attendre dans le stationnement jusqu'à ce que tu reviennes, et après une heure d'attente, te voilà enfin. Il était tard, 22 heures je crois. Je t'ai vu stationner ta voiture et sortir. J'ai senti de la chaleur me venir au visage, je sais que j'ai la cassette du magasin que je pourrais utiliser pour te regarder, mais ce n'était rien comparé à te voir en vrai. Je me suis assuré de t'avoir filmé pour plus tard, j'avais apporté une caméra de haute qualité. Je voulais capturer le plus de détail possible, je ne savais quand serait la prochaine fois que je vais pouvoir te voir et la cassette n'était plus assez.

J'ai demandé à une femme au comptoir de l'appartement plusieurs fois pour ton numéro de chambre, mais elle a refusé de me le dire. Elle croyait que j'étais un obsédé, tu vois Lily, ces personnes ne nous comprennent pas, ils ne comprennent pas ce qu'on ressent l'un pour l'autre. J'ai terminé par décider d'attendre dans le stationnement un peu plus longtemps jusqu'à ce que quelqu'un sortît du complexe. Je lui ai parlé pour un peu, et il m'a dit ton numéro de chambre. Il ne voulait rien me dire au début, mais je lui ai fait parlé... Tu serais surprise sur ce que tu peux faire les gens dire quand tu tiens un couteau à leur gorge. Ne t'inquiète pas, je ne l'ai pas trop fait mal, mais on ne peut pas laisser quelqu'un nous interféré. Tu n'es pas d'accord, Lily? Je suis tanné de ces personnes qui veulent nous séparé.

J'ai terminé par t'observer depuis le stationnement pour un bout, et depuis que j'ai su ton numéro de chambre et comment les chambres sont organisés dans le complexe, j'ai pu te localiser. Tu devrais faire attention quand tu fermes tes rideaux, tu sais? J'ai pu te voir du stationement.

Je ne peux plus te sortir de mes pensées, plus jamais. Tout ce que je fais mainteant c'est de regarder les vidéos de toi constament. Lily, je veux être avec toi pour toujours. Je me lèverais à tes côtés chaque matin. Je ne peux attendre pour la prochaine fois que je pourrais te revoir.

Avec amour Orion

____________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kei Akiyama

avatar

Masculin Nombre de messages : 49
Autre Compte : Aucun
Date d'inscription : 21/11/2012

Feuille de Personnage
Club : Sport
Option: Aucun pour le moment
Instrument & Sport favori: Piano/chant - Tennis/Arts martiaux

MessageSujet: Re: Chère Lily   Jeu 17 Juil - 6:46

Chère Lily,

J'ai des nouvelles très excitantes Lily, je vais emménager avec toi! N'es-tu pas heureuse? Nous pouvons passer des heures et des heures et des heures ensemble, c’est tout simplement parfait.
Laisse-moi t’expliquer, mon boulot me payait juste assez pour que je puisse louer mon appartement et payer pour la nourriture chaque semaine. C’est pour cela, j'avais peu ou presque pas d'argent dans mes épargnes, pas assez pour durer très longtemps en tout cas. Lorsque tu commences à utiliser cet argent, il y en aura plus en peu de temps surtout quand il n’y a plus d’argent qui rentre. J'ai pu passer pour quelques jours, mais aujourd'hui j’ai épuisé mes ressources. Mais il y a un point positive dans cette situation, je ne serais pas surpris si le gars qui m'a donné ton numéro de chambre a pu communiquer avec la police pour me reporter. Ils ne seront pas en mesure de me trouver vu que j’ai perdu mon logement, et nous pourrons passer tout notre temps ensemble. C’est parfait n'est-ce pas? Je me suis assurer de mettre toutes mes cassettes et mes photos que j'ai prises de toi dans mon sac, et mes caméras bien sûr.
Tu devrais vraiment dire au gestionnaire de ton complexe d'appartements d’engager de meilleur personnel, j'ai pu passer par sous les yeux de la sécurité facilement. Je suis allé vers ta porte de chambre et j’ai frappé à la porte, mais je n'ai obtenu aucune réponse, alors j'ai décidé d'entrer par un autre moyen. Après avoir numérisé les images j'ai pris de la nuit dernière à quelques reprises, j'ai remarqué que tu avais une grille de ventilation dans le coin de ta chambre, pas surprenant en prenant compte de la chaleur qui puisse s’infiltrer dans ta chambre en été. J'ai pensé qu'il devait y avoir une sorte de trappe de maintenance que je pouvais utiliser pour entrer dans le système de ventilation. Après quelques minutes d’inspection, j'ai trouvé une porte à la fin du couloir qui semblait être une sorte de salle du personnel, et, heureusement, il y avait un chemin dans les conduits là.
J'ai rampé à travers le système jusqu'à ce que je me suis rendu à ta chambre, c’était très à l'étroit et difficile de se déplacer dans, mais j'ai terminé par réussir. Quand je suis arrivé cependant, je me sentis rempli de succès. J'ai pensé que puisque les lumières étaient éteintes et je ne pouvais pas te voir que tu n'étais pas encore rentré, mais je suis patient. J'ai scanné chaque coin de votre pièce, essayant de mémoriser tous les détails possibles. Ton parfum débordais de la chambre pendant que j'étais assis là, j'ai pu brièvement le sentir au cours des deux fois où je t'ai vu au magasin, mais jamais aussi fortement qu’en ce moment. C'était fascinant, l’odeur, c'était presque comme les pêches. Je me suis assis pendant quelques heures à attendre, je pouvais m'asseoir complètement immobile pendant des heures à un moment, sans bouger un muscle, personne n'allait me remarquer.
Ensuite, tu es finalement rentré à la maison. Je sentais mon sourire se dessiner sur mon visage le moment que j'ai entendu la porte s’ouvrir. Et voilà que tu apparaissais, mon amour. Bien sûr, tu n’as pas remarqué ma présence, la lumière de la chambre semblait être parfaitement en angle de sorte que tu ne pouvais pas me voir derrière la grille de ventilation à moins d’être à quelques centimètres de là. J'ai essayé de contenir mon excitation, mais j'ai commencé à respirer très fortement. J'ai essayé de le couvrir du mieux que je pouvais, mais c'était difficile ... Tu as soudainement dressé ton regard vers ma direction. Je me suis mis très silencieux. Après quelques secondes, même si tu sembles avoir perdu de l'intérêt, cela m'a fait sourire. C'était l'endroit parfait.
Je pense que je t’avais surpris, tout au long de la nuit, tu tournais beaucoup dans ton sommeil pour regarder dans ma direction. Les gens semblent avoir un sixième sens pour sentir quand ils sont observés, ce qui peut les envoyer dans la panique complète. N’essaye pas de faire semblant Lily, je peux dire quand quelqu'un est réveillé, quand quelqu'un est vraiment pris par la peur le sommeil devient impossible. Pourquoi as-tu tellement peur de toute façon? C'est juste moi, pourquoi devrais-je te faire peur? Tu m'aimes, non? Tu sais que je t'aime.
J’ai hâte de passer tous mes jours avec toi à partir de maintenant Lily, réécris quand tu pourrais.

Avec amour,Orion

____________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kei Akiyama

avatar

Masculin Nombre de messages : 49
Autre Compte : Aucun
Date d'inscription : 21/11/2012

Feuille de Personnage
Club : Sport
Option: Aucun pour le moment
Instrument & Sport favori: Piano/chant - Tennis/Arts martiaux

MessageSujet: Re: Chère Lily   Mer 30 Juil - 2:27

Chère Lily,
Je t'ai vu te réveiller ce matin, je n'avais pas dormi de toute la nuit dernière. J’étais trop passionné à te regarder, j'ai passé toute la nuit à te regarder. Je ne pouvais pas m’arrêter ... Chaque fois que j'ai essayé de détourner mon regard, mes yeux semblaient toujours se retourner sur toi après quelques secondes. Tu ressemblais à une déesse dans ton sommeil, tu sais. Tu serais surpris de voir combien tu peux apprendre sur la personnalité d’une personne en les regardant dormir. J'ai été tenté de sortir du conduit pour avoir une meilleure vue de toi, mais j'ai résisté à l'envie. Je ne pouvais pas te dévoiler ma présence, pas tout de suite en tous cas.
J’ai remarqué que tu passes beaucoup de temps dans la salle de bain le matin, surement pour prendre une douche ou mettre du maquillage. Pourquoi voudrais-tu faire ça Lily? Tout ce que tu fais pour changer la façon dont tu ressembles naturellement ne ferait que couvrir ta vraie beauté. Pourquoi voudrais-tu faire cela, tu ne veux pas que tout le monde puisse voir ce que je vois en toi?
Tu avais quitté peu de temps après pour travailler, ou du moins c'est ce que j’ai assumé. Après un peu de réflexion, j'ai décidé de quitter ma cachette. Je glissai ma main dans l'une des fentes et senti autour pour trouver un des boulons. La surface était très lisse, ce qui les rendait très facile à trouver. J'en ai attrapé un et j’ai tourné et tiré aussi fort que je le pouvais, et j’ai enfin pu ouvrir la bouche du conduit. J'ai pu tout enlever toutes les boulons et finalement enlevé la grille.
La première chose que j'ai faite a été d'aller vers la salle de bain. J'ai rapidement disposé de tout ce que je pouvais trouver que tu pouvais utiliser pour masquer ton visage, ça me dégoûte. De cette façon tout le monde va pouvoir le vrai toi. J'ai aussi trouvé quelque chose d'autre, ta brosse à cheveux. Je l'ai pris et apporté près de mon visage pour l'examiner. Il était d'un bleu normal, avec un très épais et rond. Mais ce n'était pas ce qui m'intéressait, les cheveux ... C'est ce qui m'a tellement intéressé. J'ai pris quelques bonnes minutes pour tirer chacun d'entre eux, je les ai alignés sur le comptoir pour les examiner. Je les ai comptés, il y en avait 59. Cela m'a beaucoup plu, je les ai vite ramassé et mis dans ma poche.
J'ai passé le reste de la journée en passant par tes trucs pour en savoir plus sur toi, tes intérêts et autres. Je suppose que tu es un grand fan de cinéma Lily? J'ai trouvé une collection à l'arrière de ta garde-robe, je dois dire que c'était assez impressionnant. J'ai trouvé quelque chose aussi qui me rendait fou, une photo de vous toi avec un autre mec. Cela me dégoûtait juste en le regardant, il te tenait comme si tu lui appartenais. -JE- suis la seule personne qui peut t’avoir Lily. Personne d'autre.
Vers 08h30, je envisagé de commencer à retourner dans ma cachette, puisque c'est généralement vers cette heure que tu rentres du travail ... Mais par la suite, j'ai eu une autre idée. J'ai regardé en direction de ton lit, les couvertures sur le dessus allaient assez bas pour que tu ne puisses me voir sous le lit à moins que tu les enlevés. J'ai d'abord vissé la grille pour la replacer, et lentement glissé sous ton lit avec un sourire sur mon visage, et j'ai attendu que tu retournais à la maison. Quand tu étais finalement rentré ton visage était complètement pâle, et j'ai remarqué que quelqu'un d'autre était venu derrière toi. Il disait entendre des bruits provenant de ta chambre toute la journée. J'ai crié mentalement à moi-même, je dois être plus prudent à partir de maintenant. Me cacher sous le lit avait été une bonne idée cependant, car il est évident que ta première pensée était de vérifier la ventilation. Tu avais remercié la personne et il était parti. Enfin, nous étions seuls.
Je me suis assis là en silence jusqu'à ce que tu sois allé te coucher. Je voulais te voir de plus près ce soir, et c'était ma chance. Tu es allé au lit et éteint les lumières. J'étais prudent j'ai attendu pendant des heures pour m'assurer que tu dormais, et quand j’étais certain que tu dormais, j'ai sorti lentement d’en dessous du lit. Et je t’ai vu, tu étais absolument magnifique. Chaque courbe de ton corps était parfaits, chaque petit détail était belle. J'étais en admiration juste en te regardant. Je tendis la main et j'ai commencé à caresser ton visage, il était doux comme de la soie. Tu étais parfaite.
Soudain, tu t’es tourner et as commencé à te réveiller. Horrifié, je me suis vite faufilé sous le lit en essayant d'être aussi silencieux que possible. Après quelques secondes, je t’ai vu sortir du lit et regarder autour. Je pouvais sentir ta peur, même sans te regarder, tu devrais te sentir calme avec moi autour de toi Lily, je vais te protéger Lily, personne ne pourra jamais te toucher à part moi, je tuerais quelqu'un pour toi Lily.
J'ai fait en sorte de faire attention aujourd'hui, tu n'as pas apporté ma lettre dernière lettre ou de courrier du tout, j’imagine que tu ne vérifies pas ta boîte aux lettres. Je vais changer cela, je vais laisser celui-ci sur ton bureau demain.
Oh, j'ai oublié de mentionner, j’ai fait quelque chose de spécial pour toi. Vérifie dans ton placard après avoir lu cette lettre.

Toi pour toujours, Orion

____________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chère Lily   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chère Lily
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Contre la vie chère, Marc Bazin a un plan pour l'action!
» [Fiche d'île] Amazon Lily
» peinture pas chère
» Alvéole De Lily-Miel...
» Armée naine 500 points et peu chère :D

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~ Neko Academy ♫ :: Zone HRP :: Blabla :: Autres-
Sauter vers: