AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
~ Neko Academy ♫
~ Bienvenue sur Neko Academy !
Incarne le personnage de ton choix et intègre l'un des trois clubs proposés !
Ne perds pas une seconde, inscris-toi :)



 

Partagez | 
 

 » Paradise Is Nowhere [ PV Kumiko ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yuuki Natsuno
The Power of the Pasteque o/
The Power of the Pasteque o/
avatar

Masculin Bélier Rat
Nombre de messages : 384
Age : 21
Autre Compte : Aomine Daiki , Takashi Jin & Tsubaki Kyouta
Classe/Profession : 2ème Année , Université
Amour : ~ //
Date d'inscription : 24/07/2009

Feuille de Personnage
Club : Sport
Option:
Instrument & Sport favori: Basket

MessageSujet: » Paradise Is Nowhere [ PV Kumiko ]   Ven 22 Juin - 12:03

    • Il devait bien être dix huit heures .. Une fin d'après midi plutôt ensoleillée , un été qui s'annonçait bien . L'académie semblait illuminée , et ses jardins pleins de couleurs ajoutaient encore plus de beauté à ce lieu auquel il faisait bon de vivre . Quelques élèves du collège faisaient une bataille d'eau à l'orée de la forêt , qui n'était pas bien loin des bâtiments , tandis que d'autres lycéens et universitaires discutaient paisiblement dans l'herbe , écoutaient de la musique ou lisaient . Quelques professeurs finissaient de corriger des copies dans leur salle , tandis que les surveillants préparaient leur planning de surveillance des dortoirs la nuit .

    En ayant enfin fini avec la tonne de paperasse qui l'avait gentiment attendu durant quelques jours sur son bureau , Natsuno posa avec hâte son stylo et se leva , impatient de sortir enfin de cette pièce . Une fois dans le couloir , il ferma à clé et quitta le bâtiment. Il avait une dernière chose important à faire ce jour là , et ensuite il aurait sa soirée de libre . D'un pas lent , le président du conseil étudiant traversa les étendues de verdure qui parsemaient la cour de l'académie , sentant que les élèves présents se retournaient tous peu à peu vers lui . Il leur adressa un sourire accompagné d'un petit salut amical , qu'ils lui retournèrent aussitôt . L'ambiance était détendue , une légère brise venait atténuer la chaleur qui se faisait de plus en plus forte chaque jour , et rendait cette fin d'après midi bien plus agréable . Le jeune homme poursuivit sa route et quitta l'enceinte de l'académie, se dirigeant vers le cimetière . Il allait tout les jours rendre visite à la tombe de sa défunte mère. Comment pourrait - il ne pas le faire ? Il marcha quelques minutes, tentant de rester le plus possible à l'ombre d'un arbre ou bien d'un mur , il ne devait plus être très loin de sa destination mais un fleuriste attira son attention . S'arrêtant devant l'homme qui proposait de magnifiques bouquets , il lui acheta des roses blanches . Aussi pures que l'était sa mère ..


    Les fleurs délicatement posées sur son épaule , Natsuno leva la tête puis aperçut la grande porte en bois sculpté qui marquait l'entrée du « royaume des morts » . D'un mouvement décidé , il s'en approcha, poussa le battant vers l'avant et posa un pied sur le gravier qui recouvrait le sol en béton de l'entrée . Connaissait par coeur ce chemin qu'il suivait chaque jour , il s'engagea dans une allée du cimetière , il tourna dans plusieurs petites allées avant de se retrouver devant une pierre tombale extrêmement bien entretenue , de taille modeste , la seule chose étant gravée dessus était le nom de sa propriétaire : Yuuki Satsuki. L'espace d'un instant , il ferma les yeux , se rappelant le temps où elle était encore là . Retenant quelques larmes , il sortit les fleurs fanées du vase posé sur la pierre , et les remplaça par les roses qu'il avait amenées . Arrangeant avec soin leur disposition dans le récipient en verre , il le reposa sur la tombe et posa ses genoux au sol . Joignant ses mains , il commença sa prière silencieuse . Quelques minutes passèrent dans le silence le plus total . Le jeune homme était serein , calme , il ne ressentait plus le besoin de pleurer comme avant . Depuis qu'il s'était confié à Allen et que celui ci l'avait aidé, il avait compris et avait fait son deuil . Bien qu'il vienne encore tout les jours , Natsuno ne ressentait plus de culpabilité , de regrets . Il ne restait que l'amour . Effleurant avec délicatesse le portrait de cette femme qui l'avait mis au monde et s'était occupé de lui malgré la violence qu'elle subissait chaque jour, il souffla , un sourire triste affiché sur son visage d'ange


- Je t'aime , Maman ..

____________________




Spoiler:
 


« ~ *Dans le monde de la Neko Academy, les cookies poussent sur les arbres et des nyan cat volent dans le ciel . C'est un monde fabuleux, ou des petits chats se trimballent des chats box et des feunards sont assis sur des escaliers. »

Merci à Ashera pour cette merveilleuse description ~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♫ Miharu Kumiko
Kum'-chan la fonda' fan de Nyan-Cat !
Kum'-chan la fonda' fan de Nyan-Cat !
avatar

Féminin Verseau Chien
Nombre de messages : 771
Age : 22
Autre Compte : Walker Allen, Rose Annabeth, Eiko Nezumi & Takamatsu Len
Classe/Profession : 1ère Année, Universitaire
Amour : 仁 ♥
Date d'inscription : 13/03/2009

Feuille de Personnage
Club : Musique
Option: Equitation
Instrument & Sport favori: Violon & Equitation

MessageSujet: Re: » Paradise Is Nowhere [ PV Kumiko ]   Ven 22 Juin - 19:53

    ~ Au petit galop, Napoléon se dirigeait vers le dernier obstacle du parcours. Il le franchit sans problème et ralenti doucement son allure, pour finalement s’arrêter au milieu de la clairière et faire une révérence à la monitrice assise sur la barrière. Une fois par semaine, Kumiko prenait un cours particulier d’équitation. Si elle voulait intégrer la police montée, la demoiselle devait acquérir son galop six. Elle n’en était pour le moment qu’au cinq, qu’elle avait d’ailleurs eut il n’y a pas si longtemps. Depuis qu’elle avait intégrer le conseil des étudiants, Kumiko n’avait presque plus le temps de s’occuper de sa chère monture. C’est pourquoi elle prenait ce cours particulier tout les vendredis à dix sept heure. Sa monitrice ne l’épargnait pas, mais la lycéenne lui avait demandé de ne pas être clémente avec elle. Ainsi, en quelques jours à peine, elle avait corrigé le ballotement de ses jambes lors du galop et sa position en selle lorsqu’elle faisait de l’obstacle. La demoiselle avait la chance d’avoir une monture très docile, qui obéissait très rapidement aux ordres. Cela n’avait d’ailleurs rien d’étonnant, puisqu’il avait été dressé pour être affecté à un policier. Le père de Kumiko, d’ailleurs. C’est pour cela que les anciens collègues d’Ichirô avaient décidés d’offrir le cheval pommelé à la lycéenne aux cheveux blonds.

    Kumiko mit pied à terre, tapotant l’encolure de Napoléon. Elle desserra un peu la sangle et le détendit en faisant des tours de carrière. Marchant près de la lycéenne, la monitrice la félicita pour son parcours sans faute, et lui donnait rendez-vous pour vendredi prochain. Puisqu’elle assistait moins au cours collectif, la demoiselle passait moins de temps avec ses amies cavalières, mais toutes comprenaient son poste important au sein du conseil des étudiants. D’ailleurs, il lui restait quelques papiers à remplir pour le lendemain. Mais Kumiko s’en occupera un peu plus tard : au moment présent, elle souhaitait prendre un peu de temps afin d’aller sur la tombe de son père. Elle avait acheté une nouvelle plante et souhaitait l’installer ce soir là. Elle mena Napoléon aux écuries et le fit pénétrer dans sa stalle. Elle lui retira sa selle et sa bride, puis le bouchonna pour ne pas qu’il prenne froid. Le lendemain, une bonne douche s’imposait ! Mais puisqu’il rentrait chez elle le week-end, elle le ferait là-bas. Ainsi, elle ne sera déranger par personne. A part Asako peut-être...Mais un coup de jet d’eau dans la figure et l’adolescent décamperait à coup sûr.

    Après avoir changé l’eau et donné une friandise à Napoléon, Kumiko quitta les écuries et prit la direction des chambres. Elle pénétra dans la sienne et attrapa des vêtements propres, son shampoing et sa serviette de bain. A cette heure-si, les douches étaient désertes puisque les élèves profitaient de la fraîcheur de cette fin d’après midi estival. La lycéenne put donc se doucher en toute tranquillité. Elle enfila ensuite un jean clair, un sweet bleu et des converses et rejoignit sa jeune, où elle déposa sa culotte d’équitation noir, son t-shirt vert et ses bottes. Elle allait devoir faire tourner une machine pour laver tout son matériel. La demoiselle aux cheveux blonds se saisit alors de la plante verte et quitta les dortoirs. D’un pas décidé, elle se dirigea vers le portail de l’académie, observant les élèves qui vaquaient à diverses occupations autour d’elle. Elle aimerait elle aussi avoir un peu de temps de répit, mais elle ne devait pas chômer si elle voulait réussir son année. Kumiko quitta l’académie et prit la direction du cimetière, à quelques minutes d’ici. Elle s’y rendait souvent, surtout pour prier et nettoyer la tombe de son père

    Kumiko arriva rapidement à destination, et ne mit pas longtemps à repérer la pierre tombale d’Ichirô. Elle brillait comme un sous neuf, sûrement Kiomi était-elle passée avant elle. La petite peinture représentant une nature morte confirma les pensées de la lycéenne. Cette dernière déposa la plante à côté de la tombe, et lu pour la énième fois les inscriptions :

    Miharu Ichirô
    1971 - 2000


    2000...Le 5 Juillet 2000 plus exactement. La date où le monde de Kumiko avait changé. Perdre son père a été la chose la plus dure que la demoiselle ait connue. Son père était tout pour elle : son géniteur, son ami, son confident, son idole...On ne pouvait pas la faire plus souffrir qu’en lui enlevant son père. C’est en parti pour cela que son caractère colérique s’est accentué. La demoiselle retint ses larmes, ne voulant pas éclater en sanglot devant la tombe de son cher père. Elle embrassa le portait et se redressa. C’est alors qu’elle aperçut quelqu’un, à quelques pas d’elle. Kumiko reconnu directement Yuuki Natsuno, le président du conseil des élèves. Même si elle le secondait, elle ignorait tout de lui, et leurs dialogues s’étaient résolu à des échanges concernant le conseil, et le conseil seulement. L’aîné sembla remarquer la présence de la blonde, alors cette dernière inclina légèrement la tête.

    « Bonsoir Yuuki-sempai. »

    Avait-il aussi perdu un membre de sa famille ? Kumiko était trop loin pour voir s’il y avait un portait sur la tombe, et n’était pas impoli au point d’aller lire l’inscription sur la pierre tombale. Si son aîné voulait lui en parler, c’était à lui de décider et non à la blonde de faire sa curieuse. D’ailleurs, elle respectait les deuils de chacun, puisqu’elle n’avait pas encore totalement fait le sien.


____________________

KUM-CHAN ♥
{ Je n'ai pas de compte à rendre, juste de l'amour à revendre }


____━━____┓━╭━━━━╮
____━━____┗┓|::::::^━━^
____━━____━┗|:::::|。◕‿‿­­­­◕。|
____━━____━━╰O--O-O--O


Merci ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neko-academy.forumactif.org
Yuuki Natsuno
The Power of the Pasteque o/
The Power of the Pasteque o/
avatar

Masculin Bélier Rat
Nombre de messages : 384
Age : 21
Autre Compte : Aomine Daiki , Takashi Jin & Tsubaki Kyouta
Classe/Profession : 2ème Année , Université
Amour : ~ //
Date d'inscription : 24/07/2009

Feuille de Personnage
Club : Sport
Option:
Instrument & Sport favori: Basket

MessageSujet: Re: » Paradise Is Nowhere [ PV Kumiko ]   Sam 30 Juin - 22:47

    » Quelques secondes passèrent, avant que Natsuno ne remarque qu'il n'était pas seul . A seulement quelques mètres sur sa gauche se trouvait la vice présidente du conseil des élèves , elle se nommait Miharu Kumiko . Il ne la connaissait pas vraiment, leurs conversations étant principalement axées sur le conseil. Si elle se trouvait ici , elle devait certainement avoir elle aussi perdu un être cher .. Elle inclina légèrement la tête avant de prendre la parole


- Bonsoir Yuuki-sempai.

    Enlevant doucement sa main du portrait de sa défunte mère, Natsuno se redressa et se tourna dans la direction de sa camarade pour lui rendre son salut


- Bonsoir Miharu-chan .

    » Excepté Allen, elle était la seconde personne à le voir dans ce genre d'état. Habituellement, à l'académie, il donnait toujours une impression de joie de vivre , affichant constamment un sourire, cachant ses souffrances, ses regrets, sa tristesse. Au moins, il ne pleurait pas cette fois ci. Il avait finalement accepté le fait que la mort de sa génitrice n'était pas de sa faute.. Et puis, on ne peut pas changer le passé. Prenant avec délicatesse le portrait dans ses mains, le portant comme si c'était l'objet le plus précieux au monde, il s'approcha de la lycéenne . Lorsqu'il fut à côté d'elle , il esquissa un sourire doux , lui présentant la photo.


- Ma mère était une femme magnifique . Son seul sourire suffisait à me donner tout le bonheur du monde..

    » Durant quelques secondes, Natsuno observa la photo , le regard empreint de nostalgie .. Une magnifique femme .. Elle possédait de longs cheveux roux et bouclés, qui retombaient en cascade sur ses frêles épaules, un visage fin , de grands yeux orangés pétillants, une peau pâle et douce comme du velours , un sourire si sincère qui venait du fond de son coeur.. Sortant de sa rêverie , le président du conseil des élèves reporta son attention sur Kumiko. Peut être cette rencontre serait l'occasion d'apprendre à mieux se connaître ? Jusqu'à maintenant, chacune de leurs discussions à l'académie était centrée sur le conseil, il ne savait rien d'elle et elle ne savait rien de lui . La lycéenne pouvait paraître un peu .. rude sur les bords, et était réputée pour avoir un caractère assez colérique , mais il était convaincu qu'elle était également une personne sensible et compréhensive. Apprendre à la connaître mieux pourrait aussi améliorer l'ambiance et le travail au conseil.

____________________




Spoiler:
 


« ~ *Dans le monde de la Neko Academy, les cookies poussent sur les arbres et des nyan cat volent dans le ciel . C'est un monde fabuleux, ou des petits chats se trimballent des chats box et des feunards sont assis sur des escaliers. »

Merci à Ashera pour cette merveilleuse description ~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♫ Miharu Kumiko
Kum'-chan la fonda' fan de Nyan-Cat !
Kum'-chan la fonda' fan de Nyan-Cat !
avatar

Féminin Verseau Chien
Nombre de messages : 771
Age : 22
Autre Compte : Walker Allen, Rose Annabeth, Eiko Nezumi & Takamatsu Len
Classe/Profession : 1ère Année, Universitaire
Amour : 仁 ♥
Date d'inscription : 13/03/2009

Feuille de Personnage
Club : Musique
Option: Equitation
Instrument & Sport favori: Violon & Equitation

MessageSujet: Re: » Paradise Is Nowhere [ PV Kumiko ]   Dim 1 Juil - 21:29

    ~ Debout devant la pierre tombale de son père, Kumiko se demandait si son aîné l’avait entendu. Natsuno se redressa alors et se tourna vers la blonde. Il répondit à son salut d’une voix frôlant la monotonie :

    « Bonsoir Miharu-chan »

    La lycéenne n’était pas habituée à ce qu’on l’appelle de cette façon, mais elle ne broncha pas. Elle n’entretenait aucune relation avec Natsuno excepté celle de président – vice présidente. Bien qu’elle ne le côtoie que rarement, elle savait qu’il s’exprimait souvent de cette façon. Kumiko était plutôt du genre à oublier toutes ses formules de politesse, mais elle ne voulait surtout pas manquer de respect à son aîné. Ce dernier se saisit du petit cadre photo posé devant la tombe qu’il visitait et s’approcha de sa cadette sans réellement se presser. La lycéenne aux cheveux blonds le laissa s’approcher, surprise qu’il vienne ainsi à elle. Quand Natsuno s’arrêta près de Kumiko, il lui présenta la photographie comme si elle était la huitième merveille du monde. La blonde put donc examiner à loisir le portrait. Il représentait une magnifique femme à la longue chevelure rousse bouclée cascadant sur de frêles épaules, un sourire radieux éclairant son visage fin et angélique à la peau pâle, de petites étoiles brillant au fin fond de ses jolis yeux ambrés.

    « Ma mère était une femme magnifique. Son seul sourire suffisait à me donner tout le bonheur du monde... »

    Confessa son aîné, la voix empreinte de nostalgie. Kumiko ne remarqua pas le regard que coula son interlocuteur sur elle, puisque le sien était concentré sur la photographie. Natsuno avait les mêmes yeux...Et le même sourire. La lycéenne n’avait pas honte de penser que le président du conseil des élèves était beau garçon, puisque c’était bien le cas. Ce n’est certes pas pour rien que toutes les filles de la Neko Academy parlaient de lui dans les douches le soir. Kumiko ne prenait jamais part de ces discussions : ces typesses ne tentaient pas d’en savoir d’avantage sur leur idole, prônant seulement sa beauté. Cela agaçait beaucoup la lycéenne qui préférait en savoir plus sur les personnes avant d’en parler.

    « Vous lui ressemblez beaucoup... »

    Fit Kumiko d’une petite voix. Elle tourna ses yeux marron vers le portrait de son père et s’en saisit, admirant le visage rieur de son géniteur. La jeune fille avait hérité de lui ses cheveux blond, c’est d’ailleurs pour cela qu’elle les aimait tant. Ichirô était mort jeune : à vingt neuf ans seulement. Cela faisait désormais onze ans que Kumiko était séparée de lui. Parfois, la nuit, quand personne n’était là pour la voir ou l’entendre, elle pleurait toutes les larmes de son corps, regrettant ces années passées avec lui. La demoiselle blonde avait toujours préféré son père à sa mère, et ne voulait jamais être loin de lui. Elle faisait tout pour lui plaire, pour qu’il soit fier d’elle. Petite, elle avait égoïstement pensé qu’elle aurait préféré que sa mère meure à la place de son père. Mais en grandissant, elle a vite chassé ces horribles pensées de sa tête. Elle senti ses yeux la picoter mais elle refusa de pleurer. Elle ne voulait plus pleurer d’avant les autres. Kumiko c’était promit il y a fort longtemps de ne pas paraitre faible devant qui que ce soit.

____________________

KUM-CHAN ♥
{ Je n'ai pas de compte à rendre, juste de l'amour à revendre }


____━━____┓━╭━━━━╮
____━━____┗┓|::::::^━━^
____━━____━┗|:::::|。◕‿‿­­­­◕。|
____━━____━━╰O--O-O--O


Merci ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neko-academy.forumactif.org
Yuuki Natsuno
The Power of the Pasteque o/
The Power of the Pasteque o/
avatar

Masculin Bélier Rat
Nombre de messages : 384
Age : 21
Autre Compte : Aomine Daiki , Takashi Jin & Tsubaki Kyouta
Classe/Profession : 2ème Année , Université
Amour : ~ //
Date d'inscription : 24/07/2009

Feuille de Personnage
Club : Sport
Option:
Instrument & Sport favori: Basket

MessageSujet: Re: » Paradise Is Nowhere [ PV Kumiko ]   Sam 25 Aoû - 20:31

    » Après avoir longuement observé le portrait de la mère de son aîné, Kumiko se retourna vers lui dit d'une petite voix


- Vous lui ressemblez beaucoup...

    » Le jeune homme en fut profondément touché. C'était la première fois que quelqu'un lui disait cela, et il était terriblement heureux de savoir qu'il ressemblait à sa génitrice qu'il aimait tant. Les joues légèrement rosies , le président du conseil étudiant s'adressa à la lycéenne


- Merci ..

    » Gêné, il détourna son regard , tenant toujours précieusement le portrait de sa mère dans ses mains. Natsuno remarqua cependant que sa camarade venait de se saisir d'un cadre reposant sur la pierre tombale en face d'eux. Il aperçut sur la photographie un homme relativement jeune, aux cheveux blonds semblables à ceux de Kumiko, le visage rieur. Il devait certainement être le père de la jeune fille.. Natsu releva les yeux du cadre pour remarquer des larmes naissantes aux coins des yeux de sa camarade. Elle devait sans doute essayer de se retenir de pleurer .. Comprenant l'état d'esprit de la blonde, il s'avança vers elle et la prit dans ses bras. Peut être était ce trop osé de sa part, après tout ils ne se connaissaient pas vraiment en dehors du conseil étudiant. Mais il dit


- Je ne suis pas Jin, mais si jamais tu as besoin de pleurer, je peux au moins te prêter mon épaule !

    » Natsuno comprenait parfaitement ce que pouvait ressentir la lycéenne. Et s'il pouvait faire quoi que ce soit pour l'aider, il le ferait. Avant tout, mieux valait sortir de ce cimetière et faire quelque chose de plus gai .. Il devait bien être dix neuf heure, et l'universitaire ne voyait pas grand chose à faire à part aller boire un coup ou bien éventuellement aller dans une salle d'arcade ou même aller faire du karaoké - quoique à deux c'est pas tiptop - ! Affichant l'un de ses sourires les plus beaux, le président du conseil étudiant s'exclama, l'air chaleureux


- Et si on allait en ville ? Il vaut mieux s'occuper la tête pour oublier les sombres pensées.

____________________




Spoiler:
 


« ~ *Dans le monde de la Neko Academy, les cookies poussent sur les arbres et des nyan cat volent dans le ciel . C'est un monde fabuleux, ou des petits chats se trimballent des chats box et des feunards sont assis sur des escaliers. »

Merci à Ashera pour cette merveilleuse description ~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♫ Miharu Kumiko
Kum'-chan la fonda' fan de Nyan-Cat !
Kum'-chan la fonda' fan de Nyan-Cat !
avatar

Féminin Verseau Chien
Nombre de messages : 771
Age : 22
Autre Compte : Walker Allen, Rose Annabeth, Eiko Nezumi & Takamatsu Len
Classe/Profession : 1ère Année, Universitaire
Amour : 仁 ♥
Date d'inscription : 13/03/2009

Feuille de Personnage
Club : Musique
Option: Equitation
Instrument & Sport favori: Violon & Equitation

MessageSujet: Re: » Paradise Is Nowhere [ PV Kumiko ]   Mar 28 Aoû - 18:32

    ~ Le silence de son aîné suivi la remarque de Kumiko, qui pensa pendant un instant qu'elle avait parlé de travers. Elle s'était fiée à la photographie, mais peut-être que Natsuno ne ressemblait vraiment pas à sa mère ? Mais plutôt que se gonfler d'énervement, les joues de l'universitaire adoptèrent une petite teinte rosée, rendant le président du Conseil des Élèves encore plus charmant.

    « Merci... »

    Chuchota-t-il, visiblement très gêné. Il détourna son regard qui se déposa sur le cadre que tenait Kumiko. Cette dernière concentrait désormais toute son attention sur la photographie de son géniteur, refoulant ses larmes. Son père, où qu'il était, n'aimerait certainement pas la voir aussi triste. Il souhaiterait sûrement qu'elle fasse son deuil une fois pour toute et qu'elle cesse de verser toutes ses larmes pour lui. C'était une si triste offrande. Kumiko senti alors que son aîné l'enlaçait. La blonde senti le rouge lui monter aux joues. Les seuls qui l'avait prit ainsi dans leurs bras étaient Ichirô et Jin, les deux hommes que Kumiko chérissaient le plus au monde. Les paroles de Natsuno amplifièrent la gêne de la jeune universitaire.

    « Je ne suis pas Jin, mais si jamais tu as besoin de pleurer, je peux au moins te prêter mon épaule ! »

    Comment était-il au courant … ? Kumiko et son fiancé faisaient toujours en sorte de ne pas parler de leur relation à l'académie, afin qu'on n'accuse pas ensuite le professeur de favoritisme. Les regards doux qu'ils se lançaient lorsqu'ils croisaient étaient-ils si flagrant ? Ou bien Natsuno était un fin examinateur, ou la rumeur de leur relation s'était déjà propager dans toute l'académie. Néanmoins, les paroles du jeune homme à la chevelure argentée mit un baume au cœur de la demoiselle blonde. Ils partageaient la même forme de douleur, la perte d'un parent. Kumiko ignorait l'histoire de la mort de la mère de Natsuno, mais se doutait qu'elle était peu radieuse. Le président du Conseil des Élèves finit par se reculer, et déclara d'une voix un peu plus gaie :

    « Et si on allait en ville ? Il vaut mieux s'occuper la tête pour oublier les sombres pensées. »

    Sortir ? Kumiko ne savait pas trop. Elle avait encore pas mal de choses à faire...Oh et puis, il faut bien qu'elle profite de sa jeunesse ! De plus, elle voulait vraiment faire plus ample connaissance avec son aîné. Elle n'en avait jamais eu l'occasion et là, c'est lui-même qui lui proposait de sortir. Elle s'accroupit devant la tombe de son père, embrassa le portrait et le reposa à sa place. La jeune fille se redressa, plongea son regard dans celui de son camarade, lui offrit un joli sourire et répondit :

    « Bien sûr, je suis partante ! Tu as une idée ? Enfin, commençons par sortir. »

    Fidèle à ses habitudes, Kumiko prit les devants. Mais avant de se diriger vers la sortie, elle s'arrête devant la pierre tombale de la mère de son aîné, joignit ses mains et se pencha un peu en avant, adressant une prière à la génitrice de Natsuno. Elle lui souhaita de reposer en paix et la félicita d'avoir mit au monde une personne comme Natsuno, compréhensive et chaleureuse.

____________________

KUM-CHAN ♥
{ Je n'ai pas de compte à rendre, juste de l'amour à revendre }


____━━____┓━╭━━━━╮
____━━____┗┓|::::::^━━^
____━━____━┗|:::::|。◕‿‿­­­­◕。|
____━━____━━╰O--O-O--O


Merci ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neko-academy.forumactif.org
Yuuki Natsuno
The Power of the Pasteque o/
The Power of the Pasteque o/
avatar

Masculin Bélier Rat
Nombre de messages : 384
Age : 21
Autre Compte : Aomine Daiki , Takashi Jin & Tsubaki Kyouta
Classe/Profession : 2ème Année , Université
Amour : ~ //
Date d'inscription : 24/07/2009

Feuille de Personnage
Club : Sport
Option:
Instrument & Sport favori: Basket

MessageSujet: Re: » Paradise Is Nowhere [ PV Kumiko ]   Lun 3 Sep - 12:41

    » Amusé par la surprise de sa camarade quant au fait qu'il soit au courant pour sa relation avec Jin, le jeune homme étouffa un léger rire. Peut être ne savait - elle pas qu'une grande partie des étudiants étaient à présent au courant ? Après tout, les regards que se lançaient souvent la blonde et le professeur d'anglais ne passaient pas toujours inaperçus. Lorsqu'il proposa à Kumiko de sortir, elle parut hésiter un instant , mais lorsqu'elle releva la tête vers lui, un sourire affiché sur le visage, il sut qu'elle allait accepter. La lycéenne s'accroupit devant la tombe de son père, embrassa le portrait, le reposa puis elle donna sa réponse à son aîné


- Bien sûr, je suis partante ! Tu as une idée ? Enfin, commençons par sortir.

    » Avant même qu'il n'ait pu lui exposer les quelques idées qu'il avait, Kumiko commença à partir . Il la suivit pour constater qu'elle se dirigeait vers la tombe de sa mère à lui. Le jeune homme observa sa camarade joindre ses deux mains, se pencher et adresser une prière à Satsuki. Profondément ému, il la rejoignit et déposa avec délicatesse le portrait sur la pierre . Se redressant à peine, il adressa à son tour une prière à sa génitrice. Lorsqu'il eut fini, il constata que la blonde avait également terminé. Il était temps de s'en aller, ils n'allaient pas passer leur vie dans le cimetière. Natsuno partit donc en direction de la sortie, suivi de la lycéenne . Il lui énonça enfin ses idées


- Je me disais qu'on pourrait aller boire un coup, ou bien aller dans une salle d'arcade, le karaoké aussi mais à deux c'est pas génial. Qu'est ce que tu en dis ?

    » Le président du Conseil étudiant accompagna ses paroles d'un sourire joyeux. Il se souvint alors de quelque chose d'intéressant .. Kumiko faisait de l'équitation, et même des concours , elle devait aimer ça. Peut être qu'ils pourraient faire une balade en forêt ? Natsuno savait à peu près monter sur un cheval, il n'était pas un expert mais pouvait au moins faire une petite balade . L'air encore plus enthousiaste, il fit part de son idée à la lycéenne


- On pourrait aussi aller se balader à cheval dans la forêt !

____________________




Spoiler:
 


« ~ *Dans le monde de la Neko Academy, les cookies poussent sur les arbres et des nyan cat volent dans le ciel . C'est un monde fabuleux, ou des petits chats se trimballent des chats box et des feunards sont assis sur des escaliers. »

Merci à Ashera pour cette merveilleuse description ~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: » Paradise Is Nowhere [ PV Kumiko ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
» Paradise Is Nowhere [ PV Kumiko ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Paradise City
» Sal Paradise (en attente de validation)
» Everytime I close my eyes, it's like a dark paradise. ₪ 2 fév, 20h50
» Invitation de l'annuaire White Paradise.
» Kumiko

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~ Neko Academy ♫ :: Hors Academy :: Le Cimetière-
Sauter vers: