AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
~ Neko Academy ♫
~ Bienvenue sur Neko Academy !
Incarne le personnage de ton choix et intègre l'un des trois clubs proposés !
Ne perds pas une seconde, inscris-toi :)



 

Partagez | 
 

 ~ Joy Harmony ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
♫ Miharu Kumiko
Kum'-chan la fonda' fan de Nyan-Cat !
Kum'-chan la fonda' fan de Nyan-Cat !
avatar

Féminin Verseau Chien
Nombre de messages : 771
Age : 22
Autre Compte : Walker Allen, Rose Annabeth, Eiko Nezumi & Takamatsu Len
Classe/Profession : 1ère Année, Universitaire
Amour : 仁 ♥
Date d'inscription : 13/03/2009

Feuille de Personnage
Club : Musique
Option: Equitation
Instrument & Sport favori: Violon & Equitation

MessageSujet: ~ Joy Harmony ~   Dim 6 Nov - 23:43

Libre


Joy Harmony

Age: 12 ans
Année Scolaire : 1ère Année
Niveau : Collège
Club : Art
Option : Chant

Description Physique : Harmony est une belle jeune fille mesurant un mètre quarante trois et qui pèse trente et un kilogrammes. Elle possède de très longs cheveux noirs aux reflets bruns qui lui arrivent plus bas que les fesses. Généralement, elle les attache en couette avec deux rubans rouges. Dans la même teinte, il y a ses beaux yeux marron qui brillent d’une malice enfantine. Deux rangées impeccable de petites quenottes blanches parent l’intérieur de sa bouche rose, surmontée de lèvres rosées et délicates, vierges de tout baisers. Ses joues douces comme la peau d’une pêche sont légèrement rosées, lui donnant un air parfaitement candide qui lui est propre. Son cou gracile est toujours protégé par une écharpe, à cause de la cicatrice à sa nuque qu’elle tient à cacher. Ses épaules menues et fragiles sont souvent recouvertes d’un voile, qui change de couleur chaque jour. Le reste de son corps est fort peu passionnant : elle a un ventre plat, des longues jambes fines, et des pieds tout à fait normaux. Harmony adore se vêtir de robe aux couleurs chatoyantes, été comme hiver. Quand il fait froid, il suffit de collants et d’une veste, puisqu’elle n’est pas frileuse pour deux sous et ne tombe que très rarement malade. Au lycée, elle porte l’uniforme standard, qui ne lui déplait pas vraiment.

Description Morale : Harmony est quelqu’un de très posé, de calme et de réfléchie. On pourrait croire qu’elle est du genre vantard car elle est la fille d’un célèbre politicien anglais, mais c’est loin d’être le cas. De nature douce et protectrice, elle n’hésite pas à dénoncer les injustices et se bat pour ce qu’elle croit juste. S’il y a bien quelque chose qu’elle hait le plus haut monde, c’est bien l’intolérance. Pour elle, nous sommes tous pareils, quelque soit la couleur de la peau, les idéaux et la vision du monde. La sienne, par exemple, se résout à ceux qu’elle aime et aux animaux. Harmony n’imagine pas un monde sans l’amitié, la fraternité, l’égalité, la liberté et, surtout, le droit d’expression. Etant petite, elle voulait être journaliste. Passionné de tout et de rien, ce travail lui sied à merveille. Elle voudrait bien devenir mangaka aussi, mais elle a encore le temps d’y réfléchir, elle n’a que onze ans après tout. Emme est du genre à se rebaisser toute seule, se traitant de nulle et de faiblarde à la moindre occasion, alors que ce n’est définitivement pas le cas. La jeune fille a le cœur sur la main, toujours prête à aider, à rendre service. Quelque peu naïve par moment, on peut facilement l’utiliser à notre guise afin qu’elle exécute les tâches que vous trouvez ingrates. Mais n’abuser pas trop d’elle : elle a beau se montrer naïve par moment, elle est pourtant très maligne. Elle comprendra très vite que vous vous servez d’elle, et vous risquez de l’entendre. Harmony n’est pas le genre de fille à se laisser faire et quand quelque chose lui déplaît, elle n’hésite pas une seconde à le faire savoir. Elle a un grand sens de la justice, et n’hésite pas à ressortir les grandes lettres afin d’appuyer ses arguments. L’adolescente a une volonté d’acier et n’est pas du genre à abandonner au premier échec. Tant qu’elle ne parviendra pas à atteindre son objectif, elle essaiera encore et encore. Mais parmi toutes ces qualités, il faut bien des défauts. Oui, Harmony est du genre calme, mais quand elle s’énerve, ce n’est pas beau à voir. Elle peut passer des éclats de rire aux excès de colère d’une seconde à l’autre. Elle peut se montrer très têtue, et quand elle est persuadée d’avoir raison, rien n’y personne ne peut la faire changer d’avis, même avec des preuves à l’appui. La réalité est qu’elle déteste avoir tord. De ce fait, Harmony est quelqu’un qui adore apprendre de nouvelles choses, s’instruire et observer. Qui sait, peut-être deviendra-t-elle vraiment journaliste un jour ?

Histoire : Toutes les histoires ne sont pas bonnes à entendre...

Harmony a vu le jour une matinée pluvieuse de février. Ses parents, Annie & John Joy, sont de célèbres personnalités anglaises connues dans le monde entier. John est un homme politique ayant frôlé le titre de premier ministre d’Angleterre et Annie est une chanteuse adorée dans n’importe quel pays. Et bien sûr, l’annonce de la naissance de leur fille fit le tour du monde. La petite Harmony était déjà connue alors qu’elle venait à peine de quitter le ventre de sa maman. La photo du bébé faisait la une de tous les journaux et magazines anglais, ce qui ravissait les nouveaux parents. Nouveaux... ? Pas si sûr....
Pendant six années, la petite Harmony enchaina interviews, photographies, émissions...John et Annie se faisaient un plaisir de faire connaitre leur fille au monde entier. Mais la fillette s’en lassa vite, désirant être une enfant comme les autres. Elle ne voulait plus voir son prénom en gros titre, elle ne voulait plus voir sa photographie à la télévision, elle ne voulait plus être assaillie par les journalistes dès qu’elle mettait un pied dehors...Un soir, elle exprima clairement à ses parents ses pensées. John et Annie lui accordèrent un répit et l’envoyèrent chez sa grand-mère paternelle, Jeanne. La vieille dame reçut donc la garde d’Harmony. Cette-dernière aimait beaucoup sa grand-mère. Elle la voyait telle qu’elle était, et non comme la fille de deux personnalités. Harmony croyait tout connaitre sur sa famille. Elle en était très loin...
Un jour, alors qu’elle se promenait au parc avec sa grand-mère, elle vit des jumeaux s’amuser gaiement sur le tourniquet. Dans un soupire, la fillette aux cheveux noirs avait avoué :

« J’aimerais tant avoir un frère. »

Elle remarqua le crispement de mâchoire de Jeanne, mais fit mine de rien. Pourquoi sa grand-mère avait-t-elle ainsi serrée les dents ? Cela, elle ne tarda pas à le découvrir...Harmony venait de souffler ses neufs bougies, et toute la famille était réunie pour cet événement. Chose rare, mêmes ses parents étaient là. La fillette reçut des cadeaux formidables, et s’amusa avec ses cousines toute la soirée. Quand tous les invités partirent, Harmony resta encore un petit moment avec sa grand-mère, qui s’était disputée avec Annie pendant la fête. La vieille femme grognait des paroles incompréhensibles, et la fillette comprit vite que sa grand-mère était saoule.

« Si tu savais, ma petite Harmony...Ta maman est la pire des femmes, crois-moi. Elle dit qu’elle t’aime, mais tu ne comptes pas autant que ça à ses yeux...Elle en a déjà abandonné un, Harmony, mais je ne la laisserais pas t’enlever, toi aussi... »

Ses paroles choquèrent Harmony. Pourquoi sa grand-mère disait-elle de telles choses ? Quel sens était caché derrière ces paroles balbutiées avec mépris ? Qui Annie avait-elle abandonnée ? Ce soir-là, la petite fille commença à mener son enquête...La meilleure des sources restait sa grand-mère. Mais comment lui soutirer des informations sans qu’elle ne se referme complètement comme une huître ? Un jour alors qu’elle fouillait dans le grenier de Jeanne dans le but de trouver quelques vieux jouets, Harmony tomba sur un vieux livret photo. S’asseyant à même le parquet, la fillette tourna les pages jaunies par le temps, admirant les photos en noir et blanc. Au fur et à mesure, les visages devenaient familiers et colorés, et la fillette reconnu bien vite son père. Les pages défilèrent devant ses yeux curieux, passant devant des clichés de son père bébé, enfant, adolescent, diplômé, adulte, marié...Les yeux d’Harmony s’arrêtèrent net sur la photo d’un bébé d’au moins quatre ou cinq mois. Un fin duvet recouvrait son crâne...Un duvet blanc neige. La fillette extirpa la photographie du plastique duquel il était emprisonné, et la retourna. En lettres fines – qu’Harmony reconnue comme étant l’écriture de Jeanne – était écrit « Allen ». La fillette plia convenablement la photographie et la glissa dans sa poche. Son enquête allait pouvoir commencer...Tout d’abord, elle questionna sa grand-mère. Tous les 18 Mars, Jeanne buvait du vin en honneur de son défunt mari, qui était viticulteur. Harmony savait que le meilleur moyen de lui soutirer des informations était d’attendre un moment où la vieille femme était saoule. Quand elle présenta la photographie à Jeanne, cette dernière s’écria :

« Oh, c’est le p’tit Allen ! Un véritable amour ce bébé... ! Je me demande ce qu’il est devenu... ? A-t-il été adopté après que ton imbécile de mère l’ait abandonné ?! »

Harmony n’en croyait pas ses oreilles. Alors ce mystérieux bébé était l’enfant que sa mère avait abandonné ? Mais qui était-il ? Sachant qu’elle n’en apprendrait pas plus de sa grand-mère, la fillette demanda à retourner chez sa mère pendant les vacances. Bien sûr, ce ne fut pas facile pour elle de se retrouver seule à seule avec sa génitrice. Mais quand elle y parvint et qu’elle lui présenta le cliché, Annie s’emporta :

« Où as-tu trouvé cette photo ?! Range-moi ça tout de suite, je ne veux plus jamais la revoir. Tu as compris, Harmony ? Jamais ! »

Cet événement causa un réel conflit entre la mère et la fille. Annie ne voulait plus adresser la parole à Harmony, et l’évitait du mieux qu’elle le pouvait. Finalement, la fillette demanda à retourner chez sa grand-mère. Cette dernière fut surprise de la découvrir un soir, pleurant à chaudes larmes dans son lit, serrant contre elle le cliché. Quand elle s’en aperçut, Jeanne prit sa petite-fille sur ses genoux et décida de tous lui avouer.

« Ce petit garçon, ma chérie, c’est ton frère. Ton grand frère. Ta mère a décidé de l’abandonné quand elle s’aperçut de la couleur inhabituelle de ses cheveux. Blanc neige. Tu ne peux imaginer la douleur que j’ai ressentie lorsque je l’ai vu rejeter cet enfant innocent. Ton père a essayé de la dissuader, mais tu la connais. Aussi tête qu’une mule. Un enfant ayant une telle tare était inadmissible, ça salissait sa propre image. Elle n’a jamais parlé de lui à la presse, et l’a abandonné dès qu’elle a put...C’est pour ça que je la déteste, ma chérie. J’ai tellement peur qu’elle fasse pareil avec toi... »

Depuis ce jour, Harmony n’a pas voulu revoir ses parents. La révélation était dure à digérer. Elle s’est toujours crue fille unique, et voilà qu’elle apprenait qu’elle avait un grand frère, quelque part. Elle venait d’avoir dix ans quand la fillette retrouva l’orphelinat dans lequel son frère avait été laissé. Harmony apprit qu’il avait été adopté à ses deux ans, le jour de Noël, par un homme nommé Mana Walker. Mais quand il apprit que ce dernier était décédé depuis dix années, la fillette sentie tous ses espoirs s’écroulés. Mais elle ne perdit pas espoir. Elle se renseigna sur son frère du mieux qu’elle le put. Un soir, elle tomba sur un site parlant de la Neko Academy, une prestigieuse école nippone. La liste des élèves inscrits était disponible et la fillette n’attendit pas une seconde de plus. De nombreux noms défilèrent sous ses yeux, mais elle ne repéra pas celui de son frère. Avait-il changé de nom et de prénom ? Etait-il seulement scolarisé dans cette académie ? Après tout, il est anglais. Que ferait-il dans une académie japonaise ? Et pourtant, Harmony finit par le trouver...

« Mamie, je veux aller étudier à la Neko Academy !
- Mais la chérie, c’est une école japonaise non ?
- Et alors ? Papa et maman sont d’accord, et puis s’est intéressant d’étudier à l’étranger non ? Viens avec moi mamie, c’est avec toi que je veux aller au Japon. »

Comment résister aux yeux de chiot de la fillette, maintenant âgée de douze ans ? Jeanne ne pouvait décidément rien refuser à sa petite fille. Puisque John et Annie étaient d’accord, il n’y avait aucune raison de refuser. Deux semaines plus tard, les deux anglaises arrivaient à Tokyo, avant de prendre un train les menant droit à la gare de Fukuoka puis un bus les menant à leur résidence. Le lendemain, Harmony était scolarisée à la Neko Academy, en collégienne de première année. Elle ne parle pas encore très bien le japonais malgré ses cours particuliers, mais compte bien s’améliorer. Elle n’est pas encore passer de journée à l’académie, mais compte bien chercher son frère. Malheureusement, tout ce qu’elle sait de lui c’est qu’il a les cheveux blancs...

Loisirs : Harmony adore dessiner des mangas et chanter en anglais. Elle est également passionnée de cuisine et n’hésite pas à acheter tout ce qu’elle ne connaît pas afin de goûter. Puisqu’elle sait que son frère à les cheveux blancs, elle prend tous les adolescents à la chevelure blanche ou argentée pour son frère...

~ Personnage proposé par Walker Allen, bon niveau demandé ! ~


____________________

KUM-CHAN ♥
{ Je n'ai pas de compte à rendre, juste de l'amour à revendre }


____━━____┓━╭━━━━╮
____━━____┗┓|::::::^━━^
____━━____━┗|:::::|。◕‿‿­­­­◕。|
____━━____━━╰O--O-O--O


Merci ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neko-academy.forumactif.org
 
~ Joy Harmony ~
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La musique reflète nos sentiments • Harmony
» Présentation de Harmony Lin [Validée]
» PV Série Pégasiens 3/4
» Harmony ♀ Louveteau
» 02. You can leave your hat on

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~ Neko Academy ♫ :: Zone Membre :: Personnages Pré-Définis-
Sauter vers: