AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
~ Neko Academy ♫
~ Bienvenue sur Neko Academy !
Incarne le personnage de ton choix et intègre l'un des trois clubs proposés !
Ne perds pas une seconde, inscris-toi :)



 

Partagez | 
 

 Maeko, professeur de musique ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Maeko, professeur de musique ...   Mer 30 Sep - 17:08

Nom : Mishara
Prénom : Maeko
Âge : 22 ans
Emploie dans l'académie : Professeur de Musique

Description Physique (3 lignes minis) :

Je ne puis vous décrire avec certitude Maeko. Je l’ai vu pour sûr et je puis vous dire combien elle est inqualifiable. Je me rappelle encore de la blondeur de ces cheveux. On m’a dit qu’elle avait agrémenté cette chevelure de quelques mèches marron. Je me souviens comme elle aimait se coiffer. Chaque jour, elle s’essayait à une nouvelle coiffure. Cela me faisait rire. Pourtant elle, prenait ça très à cœur. Chaque jour est unique, disait-elle, chaque jour a le droit de voir une autre facette de moi. J’aimais cette phrase.
J’aime aussi à décrire ces yeux. Ils sont d’un rouge que même le plus puissant des brasiers de l’enfer ne pourraient égaler. Oui, ils étaient beaux, comme une flamme qui ne s’éteint jamais. Aucun rubis ne pouvait rivaliser avec eux. Et si je les aimais tant, c’est parce qu’ils avaient l’avantage d’être deux … Je me souviens de ses rires qui les faisaient briller et de ses pleurs qui les faisaient couler.
Je me représente souvent ses marques sur son corps. Des tatouages … Elle disait que cela l’habillait d’une autre façon. Moi, je les aimais. Pourquoi ? Je ne le savais pas. Mais il me plaisait à les voir, le soir … C’était des formes rondes et des arabesques. Cela ne représentait rien, une chose abstraite mystérieuse, tout comme elle l’était …
Je me rappelle aussi de sa démarche. Gracieuse, élégante, digne d’une reine. Elle était princesse tant elle était belle. Et chacune de ses paroles de miel m’honorait.
Ah, cette voix, je ma la remémorait souvent. C’est ce qu’il me manquait plus … Elle était angélique. Chaque son qui sortait de sa bouche était pareil à un carillon qui accorderait ses notes au gré du vent. J’aimais lorsqu’elle chantait et quand cette douce mélodie s’élevant dans les airs, me bercer jusqu’au sommeil.
Elle était mince, elle mangeait pourtant assez. J’aimais ça, elle semblait si frêle, si fragile, j’aimais être son protecteur.
Je me souviens aussi de ces habits, elle aimait en porter des légers. Un simple voile pour cacher ses formes. Les robes qu’elles portaient étaient toutes fabuleuse, plus belle les unes que les autres. Et lorsqu’elle portait l’une d’elle, tout dans son être me donnait envie de la prendre dans mes bras. Une robe en particulier me revenait à l’esprit.
Elle était blanche. Une longue robe, qui dévoilait son dos. Quelques motifs rouges l’ornaient. Elle lui allait à ravir. La première fois que je l’ai vu porté cette robe, j’en avais les larmes aux yeux. Elle s’était avancée vers moi, c’était le bal de fin d’année …


Description Moral (3 lignes minis) :

Aucun mot ne pourrait exister pour la décrire. Elle est gentille mais renfermée. Elle n’aime pas trop s’ouvrir à qui que ce soit. Sa timidité maladive, la rendait encore plus irrésistible. Elle était comme inaccessible. Elle était pareille à une robe magnifique dans une vitrine qu’on ne peut acheter, un tableau qu’on ne regarderait pas de peur de le détruire.
J’aimais à dire qu’elle était comme un agneau. Fragile et si attendrissant … Elle ne se met jamais en colère. Elle règle toujours les problèmes rapidement. Elle ne supporte pas la violence. De plus, on ne peut refuser quoi que ce soit à ce minois angélique.
Elle est mystérieuse. Telle un chat, elle garde ses secrets enfouis au fond de ses grands yeux rouge. Elle ne raconte pas sa vie à n’importe qui et sait choisir ses amis. Elle accorde difficilement sa confiance …
C’est une bonne professeur et faire de la musique sa vocation était une chose merveilleuse. Jamais je n’avais entendu, voix si claire et cristalline. Elle aime qu’on la respecte sans être sévère. Les élèves l’aiment et elle aussi.
Elle anime le club de musique. Elle aime danser, aussi, bien qu’elle ne montre cet art qu’à elle-même. Jamais elle n’avouera savoir danser … Elle a pratiqué l’équitation étant jeune pourtant elle a abandonné cette pratique, aller savoir pourquoi …


Histoire :

Je ne pourrais vous parler de son enfance, elle ne m’en a jamais rien dit. Je crois qu’elle a été traumatisée. Par quoi, nul ne le sait … On s’est rencontré en 1ère année. Elle m’avait vais voir monts et merveille, tant elle était belle. Pourtant, elle est restée inaccessible pendant bien longtemps. J’avais peur d’aller la voir et de lui avouer mes sentiments. Je voyais d’autres garçons lui tourner autour et moi, je les regardais, impuissant.
Pourtant aucun d’eux n’a jamais attiré son attention. Elle était bonne élève et apprécié particulièrement les cours de musique. Je m’étais inscrit à ce club pour l’entendre chanté. Je ne ma lassais jamais de ces moment enchanteur. Sa douce voix me bercerait lentement. Elle a réussi avec brio les examens d’entrée en deuxième année. Je les suivis, esclave de sa beauté. Jamais, elle ne m’accordait le moindre regard, pourtant un jour, je trouvai à l’intérieur de mon casier, un livre. Ou plutôt un cahier. Il était étrange, et ne m’appartenait pas. Je le glissait dans mon sac, pour m’installer sur un banc un peu plus loin. Lorsque je l’ouvris, un petit mot glissa sur mes genoux. Je le prit dans les mains tremblantes, c’était elle !! Je ne pourrais vous dire ce qu’il y avait écrit sur ce mot, mais je peux vous dire qu’il m’accompagna jusque dans la tombe …
J’ouvris le cahier. C’était un journal intime, elle me l’avait donné. Je ne le savais pas encore, mais ce choix avait dû être un sacrifice pour elle. Je feuilletai les pages mais mon attention s’arrêta sur une page en particulier.



Alors, elle aussi m’aimer !! J’étais sous le choc !! Le lendemain matin, je me souviens être aller la voir pour lui demander une chose que moi-même je trouvais absurde. Elle me sourit, creusant d’adorables fossettes qui restèrent gravé à jamais dans mon cœur. Nous sommes sortis ensemble pendant près d’un an. J’aimais beaucoup son chat !! Elle m’explique que la directrice lui avait donné le droit de le garder. A la fin de notre troisième année, nous étions toujours ensemble. C’est alors qu’est venu le bal de fin d’année. Ces instants, resterons à jamais dans mon cœur. Je me dois de vous le raconter !!

J’étais arrivé en avance à la fête pour aider à la préparation. Maeko devait m’y rejoindre. Lorsque 20 heures sonna, je me tenais prêt à l’accueillir. Je la vis, en haut des marches. Ce n’était pas la lumière qui m’éblouissait mais sa beauté ravageuse.
Lentement et avec grâce, elle descendit les marches. Ses beaux cheveux blonds étaient ramenés en un chignon mais une mèche avait échappé et ondulé gracieusement sur le côté de son visage. Elle portait une robe blanche à corsage qui épousait si bien ses formes qu’on aurait pu croire qu’elle avait été dessinée pour elle. Ses beaux yeux rouges étincelaient. Si brillant que la lumière, elle-même, ne pouvait rivaliser. A son cou pendait un rubis qui égayait sa tenue si pure mais même la brillance du joyau ne put apaiser le feu de ses yeux. Elle souriait, d’un sourire si doux qu’il aurait pu faire fondre le plus dur des cœurs. C’est ce qu’il fit du mien. Je l’accueillis avec un sourire que je voulus du plus aimable.. Le pianiste commença à jouer un vieux morceau de valse anglaise. Nous partîmes alors dans une valse lente et gracieuse. Je menai Maeko à travers toute la salle tandis qu’elle se laissait porter heureuse. Je ne voyais plus qu’elle alors que tous les couples dansaient autour de nous. Ce fut le plus beau jour de ma vie.

Puis nous sommes partis à l’université. Son projet était de devenir professeur de musique. J’en fus ravi et je décidai de me lancer dans des études de professeur de sport. On avait loué un appartement ensemble et tous les soirs Eïli nous y attendait. Notre destin était déjà tracé, nous devions vivre ensemble, travaillé dans la même école et avoir beaucoup d’enfant. Mais un drame arriva.

Ce drame fut ma mort. C’était un jour alors que je montais à cheval. Eïli ne voulait pas que je m’en approche et je ne savais pas pourquoi. Elle m’avait dit qu’étant petite elle adoré les chevaux. Je ne comprenais pourquoi elle les detestait tant. J’aurais du l’écouter. Ma jument pris peur lors d’une promenade, elle s’emballa et je fis une chute mortelle. Me voilà, aujourd’hui mort. Pourtant, je suis encore son évolution mais je ne peux plus la voir, ni l’entendre. Je sais seulement qu’elle est professeur dans une école.



Loisirs : Ses loisirs sont la musique, la danse et il y a bien longtemps l’équitation. Elle était très doué mais pour des raisons inconnus, elle n’a plus jamais voulu approcher un cheval …

Comment avez vous connue le forum ? : Par partenariat !!

Code : Okey, by Ika'
Revenir en haut Aller en bas
Yuuki Natsuno
The Power of the Pasteque o/
The Power of the Pasteque o/
avatar

Masculin Bélier Rat
Nombre de messages : 384
Age : 21
Autre Compte : Aomine Daiki , Takashi Jin & Tsubaki Kyouta
Classe/Profession : 2ème Année , Université
Amour : ~ //
Date d'inscription : 24/07/2009

Feuille de Personnage
Club : Sport
Option:
Instrument & Sport favori: Basket

MessageSujet: Re: Maeko, professeur de musique ...   Mer 30 Sep - 17:10

x. Bienvenue !

____________________




Spoiler:
 


« ~ *Dans le monde de la Neko Academy, les cookies poussent sur les arbres et des nyan cat volent dans le ciel . C'est un monde fabuleux, ou des petits chats se trimballent des chats box et des feunards sont assis sur des escaliers. »

Merci à Ashera pour cette merveilleuse description ~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Maeko, professeur de musique ...   Mer 30 Sep - 17:22

Bienvenue à toi =D
Jolies descriptions ;)
J'aime bien comme tu as tournée ton histoire =)
Bref, je te valide, bon jeu =D
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Maeko, professeur de musique ...   Mer 30 Sep - 17:35

bienvenue validé ! jolie présentation validé
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Maeko, professeur de musique ...   Jeu 1 Oct - 18:20

Merci beaucoup ^^

J'aimerai savoir ci je pourrais tenir le club de musique et être professeur d'une autre matière ,
Si c'est pas possible, c'est pas grave !!
Je voudrais juste savoir, la musique c'est pas une matière à part entière ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Maeko, professeur de musique ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Maeko, professeur de musique ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cours de musique ~ Ouvert à tout les élèves
» c est l anniversaiire de geraldine goffin .....
» Décès d'Éval Manigat, père de la musique du monde québécoise
» Professeur Binns
» La musique au Moyen Âge

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~ Neko Academy ♫ :: Zone Membre :: Présentations des Membres :: Présentations Validées-
Sauter vers: