AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
~ Neko Academy ♫
~ Bienvenue sur Neko Academy !
Incarne le personnage de ton choix et intègre l'un des trois clubs proposés !
Ne perds pas une seconde, inscris-toi :)



 

Partagez | 
 

 Un Nouveau à la Neko (libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rukio Kazemaru

avatar

Féminin Balance Dragon
Nombre de messages : 11
Age : 16
Classe/Profession : 1ère année au collège
Amour : Ma p'tite louvette de soeur
Date d'inscription : 10/12/2012

Feuille de Personnage
Club : sport
Option: guitare
Instrument & Sport favori: guitare et football

MessageSujet: Un Nouveau à la Neko (libre)   Mar 18 Déc - 7:47

Le matin se lève, une brise glaciale balaie la ville si tranquille qu'on pourrait entendre une feuille tomber (si elles pouvaient encore tomber, les pauvres). Je marchait dans une grande rue, un plan de la ville à la main.

- Pfff, Neko Academie, Neko Academiiiiiiiii.... Ah voilà, N° 79 pas 60 !Alors je tourne en rond depuis tout à l'heure ...

Et hop ! Un aller retour pour la 4 ! Décidément, cette journée commençait bien ! J'était perdu comme un idiot dans sens inverse! Bon, cette fois, je repart, et dans le bon sens !
Dix minutes plus tard, j'arrivais dans une nouvelle rue, à droite de moi, une jolie maison portant le numéro 69 se tenait fièrement, faisant l'angle entre deux rues. J'avançais, rassuré après avoir aperçut un panneau où le nom de mon nouveau collège était affiché.
Neko Académie 400 m
Je ne pensait plus qu'a cet établissement, les profs sont-ils indulgents ? La directrice que j'ai été voir il y a deux semaines m'a confirmé cette pensée. Est ce les autres élèves vont ce moquer de mes oreilles et de mes yeux vairons ? Ça, la directrice ne m'avait pas dit énormément de choses à ce sujet. Je me demandais si les professeurs allaient bien vouloir que je garde mon portable allumé, au cas ou les médecins chargés de ma soeur appelleraient. C'est d’ailleurs à cause de cette condition que je n'ait pas été scolarisé dans d'autres collèges, à cause de ça j'ai plus d'un mois de retard dans les cours, j’espère que mes bonnes bases en maths et en sciences vont m'aider.
Ça y est ! Les portes de la Neko' se dressaient devant moi, elles étaient ouvertes, un oubli des surveillants ? En tout cas, cela me faciliterais la tache, pas besoin d'entamer un discours et de montrer mes papiers d'inscription pour entrer ! J'ai regardé ma montre. . . 9H30 ! Je devais y être pour quinze ! Je me suis mit à courir vers l'escalier qui me permettrait d'enter dans le collège si. . . Je ne m'était pas lamentablement écrasé par terre en trébuchant sur une pauvre pierre qui croupissait au milieu du chemin !

Aïïïïeuuuu !

Ça faisait mal quand même ! Je me suis tâté le menton (là où le choc avait été le plus fort), une coupure commençait à saigner et me piquait le menton. Je fit une grimace de douleur, mais continua de tripoter la blessure. La douleur s'intensifiait. Soudain, une ombre s'éleva devant moi (c'est vrais que j'étais resté couché par terre), j'ai lâché ma coupure et levé la tête, pour voir qui me regardait.

____________________

Rukio, le Louveteau abandonné

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tumblr.com/blog/unmondeailona
Shirayuki Sawada

avatar

Féminin Nombre de messages : 24
Autre Compte : Elena Takishima
Classe/Profession : 2ème année de lycée
Amour : Célibataire
Date d'inscription : 21/10/2012

Feuille de Personnage
Club : Sport
Option: Cinéma
Instrument & Sport favori: Chant - Tennis

MessageSujet: Re: Un Nouveau à la Neko (libre)   Mar 18 Déc - 21:38

Le pas léger, Shirayuki descendait les escaliers qui menaient de la Neko Academy à son entrée à l'heure où tout le monde les montait. Comment ? Nooon, elle ne séchait pas les cours ! Elle ne se le serait jamais permis !
La vérité, c'était que la lycéenne travaillait en même temps que ses études. Et ses horaires n'étaient pas réguliers du tout. Aujourd'hui, elle avait une séance photo ce matin.
Oui, oui, une séance photo. Certes, c'était dur à croire mais la petite blonde mal coiffée, habillée avec des vêtements un peu trop grands et dont les yeux saphirs étaient cachés derrière d'épaisses lunettes était, secrètement, un mannequin très très connu. Mais ça, elle n'allait pas en parler.

Un petit sac à main à la place du sac de cours qu'elle était censée porter à cette heure-ci, la blonde arriva à l'entrée de la Neko Academy.
Des écouteurs dans les oreilles, la jeune femme n'entendit pas les murmures et remarques à propos d'un élève au look étrange... mais alors que la chanson changeait, elle entendit un bruit de chute : était-ce grave ?
Par réflexe, Shirayuki retira ses écouteurs et entendit une plainte. Se retournant, elle vit derrière elle un jeune homme aux cheveux blancs - original, elle aimait bien - qui était allongé à même le sol.

S'approchant, elle remarqua un peu de sang coulant de son menton.
Une fois à sa hauteur, la blonde s'accroupit légèrement en tendant un mouchoir au blessé. Souriante, elle demanda :

"Tout va bien ?"

Elle avait toujours été ainsi, protectrice et le coeur sur la main.
Quand le jeune homme releva la tête vers elle, Shirayuki put voir ses yeux vairons aux couleurs originales et ses - fausses - oreilles de chat. Travaillant dans un univers où l'originalité prônait, la blonde l'aimait et trouvait le look de l'étranger agréable. Elle pouvait comprendre ce besoin ou cette envie de s'exprimer par une apparence excentrique.

____________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://britannia.leforum.cc/index.php
Kei Akiyama

avatar

Masculin Nombre de messages : 49
Autre Compte : Aucun
Date d'inscription : 21/11/2012

Feuille de Personnage
Club : Sport
Option: Aucun pour le moment
Instrument & Sport favori: Piano/chant - Tennis/Arts martiaux

MessageSujet: Re: Un Nouveau à la Neko (libre)   Mer 19 Déc - 9:34

Kei venait de se réveiller et voulais aller boire quelque chose de chaud pour se réveillé avant d'aller en cours. Le premier cours était le cour d'éducation physique et d'après ce qui s'était passé plutôt durant l'année, Kei était toujours persuadé que sécher se cours était possible. Malgré le fait que Kei pouvait juste prendre un café dans la cantine de l'école, Kei n'aimait pas leur café. Selon lui, l'arôme qui dégageait du café n'était pas assez bon pour son goût et que le goût n'était pas aussi appétissant non plus. Pas trop loin de l'entrée de l'école se trouvait un café que Kei avait trouvé sur son chemin le premier jours des cours. Se dirigeant vers cette direction, il entendit un jeune chuter:

Aïïïïeuuuu !

Kei regarda vers cette direction pour s'apercevoir qu'un jeune venait de se ramasser à terre. La première chose que Kei pensa à faire était d’analyser pour déterminé comment est-ce que le jeune aurait pu tomber. Est-ce un signe de maladresse? Ou peut-être une autre farce bien élaboré par Kenji. Continuant à analiser le jeune, Kei commença à remarquer que le jeune avait l'air différent de ce qu'il avait rencontré dans l'école. Il portait bien l'uniforme de l'école, mais Kei n'était pas capable de l'identifier. Les cheveux blancs, c'était quelque chose d'assez différent en comparaison avec les autres de l'établissement et plutôt facile à repérer dans une foule, la seul autre personne que Kei sait qui aurait une couleur assez proche du jeune était lui même avec les cheveux argentés. Est-ce que Kenji essaierai de faire passer un enfant pour une version plus jeune que Kei? Serait-il entrain de faire à croire que Kei avait retourner dans le temps pour revivre une enfance qu'il aurait pu avoir dans une autre dimension? Avec une logique comme Kei, toutes les possibilités était réaliste, du moins c'est se qu'il pensait. En continuant son observation, il vit tout de suite que Kenji avait loupé son coup. Les oreilles de chat que le jeune portait, c'était quelque chose que Kei jugea non possible et conclu que se n'était peut-être pas une farce après tout. Passant son temps à essayer de trouver une logique à la situation, une jeune fille s'adressa au jeune garçon.

"Tout va bien ?"

Kei observa les deux individus pour un peu avant de se décider qu'il n'allait sûrement pas être utile et se dirigea vers sa destination originaire qui était juste devant l'entrée de l'académie. Kei avait remarqué que le jeune garçon s'était blessé en tombant, mais étant donné qu'une fille l'avait remarqué et lui est venu en aide, il pensait qu'une personne était suffisant. Rendu au Café, Kei commanda le café qu'il prenait habituellement, une recette spéciale qu'il avait proposé pour être fait spécialement pour lui, et s'installa près de la fenêtre pour continuer à observer la situation entre les deux jeunes, s'inquiétant légèrement pour le garçon.

____________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rukio Kazemaru

avatar

Féminin Balance Dragon
Nombre de messages : 11
Age : 16
Classe/Profession : 1ère année au collège
Amour : Ma p'tite louvette de soeur
Date d'inscription : 10/12/2012

Feuille de Personnage
Club : sport
Option: guitare
Instrument & Sport favori: guitare et football

MessageSujet: Re: Un Nouveau à la Neko (libre)   Mer 19 Déc - 20:45

Tiens, c'était une fille ! Une très jolie fille d'ailleurs: la jeune femme devait avoir aux alentours de dix-sept ans, elle avait une taille de guêpe et des cheveux blonds qui lui arrivaient à la taille. Elle avait un teint pâle (comme une la princesse Blanche-Neige, tiens), comme la neige ! Elle portaient des vêtements un peu larges pour elle et de grosses lunettes noires à travers lesquelles je distinguait vaguement deux yeux bleus saphir. La jeune femme me tendis un mouchoir, un doux sourire aux lèvres

"Tout va bien ?"

Elle avait l'air d'être une fille avec le coeur sur la main, douce et attentionnée. Je me suis relevé et ai pris le mouchoir pour le mettre sur ma plaie. J'ai alors remarqué que j'était observé, en effet, un garçon venait d'entrer dans un endroit qui s'avéra être un Café (une pancarte à l'entrée le précisait), le garçon disparut dans le bâtiment. J'entrepris alors de mieux nettoyer la plaie, j'ai regardé le mouchoir: il était taché de sang un peu partout. J'était un peu dégoûté de devoir rendre le mouchoir dans cet état. J'ai tourné mon regard vers la jeune fille, elle me regardait d'un air bienveillant, je devais la remercier pour ce service, c'est ce que je fit en lui tendant le mouchoir.

Merci beaucoup.

Puis, j'ai décidé de me présenter:

Ah, j'oublie mes bonnes manières, je m'appelle Rukio Kazemaru, je suis un nouvel élève de première année ici, et je dois avouer que cette première journée parmi vous autres, de la Neko Académie, ne commence pas très bien.

Je me mit à tâter ma coupure pour lui faire comprendre que je n'était pas dans mon meilleur état. Je continua:

Heu, au fait, quel est votre nom ?

____________________

Rukio, le Louveteau abandonné

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tumblr.com/blog/unmondeailona
Shirayuki Sawada

avatar

Féminin Nombre de messages : 24
Autre Compte : Elena Takishima
Classe/Profession : 2ème année de lycée
Amour : Célibataire
Date d'inscription : 21/10/2012

Feuille de Personnage
Club : Sport
Option: Cinéma
Instrument & Sport favori: Chant - Tennis

MessageSujet: Re: Un Nouveau à la Neko (libre)   Mer 19 Déc - 21:37

Le jeune homme se releva avant de prendre le mouchoir que lui tendait Shirayuki pour éponger sa plaie. Les yeux saphirs cachés derrière les verres transparents des lunettes de vue dans la jeune femme le détaillèrent : bien, il ne semblait pas plus blessé que cela, tant mieux...
Une fois que sa plaie ne saignait plus, celui aux oreilles de chat - loup ? - regarda les tâches de sang sur le mouchoir et sembla quelque peu dégoûté, pourquoi donc ?

Rendant son mouchoir à la jeune mannequin, il prit la parole :


"Merci beaucoup."

Toujours souriante, Shirayuki hocha la tête pour répondre à son remerciement, tout en rangeant son mouchoir tâché de sang dans son sac, alors qu'il continuait :

"Ah, j'oublie mes bonnes manières, je m'appelle Rukio Kazemaru, je suis un nouvel élève de première année ici, et je dois avouer que cette première journée parmi vous autres, de la Neko Académie, ne commence pas très bien."

La blonde pouffa légèrement face à cette remarque alors que le prénommé Rukio tâtait sa blessure, avait-il encore mal ?

"Heu, au fait, quel est votre nom ?"

Rangeant son mouchoir dans la petite pochette avant de son sac à main, la lycéenne répondit, souriant toujours :

"Je t'en prie, tu peux me tutoyer... Je m'appelle Shirayuki Sawada. Shirayuki, comme l'héroïne de conte de fées. Je suis en deuxième année de lycée. Et ne t'en fais pas pour le mouchoir, une lessive et on ne verra plus rien."

Désignant son sac de la main, Shirayuki demanda, de sa voix naturelle très douce et calme :

"J'ai un peu de pommade à poser sur les plaies... en veux-tu ?"

En effet, à cause de son métier, la jeune femme devait éviter d'avoir des plaies qui s'éternisaient ou saignaient trop longtemps, il fallait qu'elle soit vigilante... Aussi la blonde était-elle toujours équipée de crèmes et soins divers : anti-bleus, anti-plaies, anti-soleil... etc.

Au delà de la sympathie que lui inspirait le jeune Rukio, Shirayuki avait la désagréable impression d'être observée... pourquoi ?

____________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://britannia.leforum.cc/index.php
Kei Akiyama

avatar

Masculin Nombre de messages : 49
Autre Compte : Aucun
Date d'inscription : 21/11/2012

Feuille de Personnage
Club : Sport
Option: Aucun pour le moment
Instrument & Sport favori: Piano/chant - Tennis/Arts martiaux

MessageSujet: Re: Un Nouveau à la Neko (libre)   Sam 22 Déc - 9:08

Il reçu son café et remercia la serveuse en lui demandant de lui donner le magasine qu'il avait l'habitude de lire pour s'occupait en prenant son café. Le mélange était composé de lait concentré avec du graine de café exporté en provenance étrangère. Le lait était déjà dans une petite tasse et le café était donné avec un filtreur séparé qu'il plaça au dessus de la tasse et attendit que le café se vide dans la tasse. En attendant ceci, Kei dirigea son regard vers les deux jeunes qu'il avait vu plutôt et il essaya de lire et de deviner ce que ces deux individus discutaient. Grâce aux études spécialisés qu'il eut étant jeune, Kei était capable de légèrement lire sur les lèvres. Une bonne partie des fois il devinait ce que les gens disaient. Ce n'était pas quelque chose que Kei trouvait nécessaire à savoir, mais c'était tout de même utile de temps en temps.

En regardant les lèvres du jeune, Kei lu les sylables

"Mer-si-bo-cou"

Satisfait du fait que ces cours pouvait lui être utile que pour se divertir, il continua à essayer de lire la conversation en se murmurant tout seul les syllabes:

"A-jou-bli-mé-bo-ne-ma-ni-air-je-ma-pel-Ru-ki-o-Ka-ze-ma-ru"

Kei prit une pause, remarquant que son café était prêt. Il prit la tasse et remua la cuillère pour mélanger les deux textures et vida le contenu dans le verre remplit de glaçons qu'on lui avait procurait avec la café. Il prit une petite gorgée et la serveuse était revenue avec la revue. Beaucoup plus intéressait à la conversation pour le moment, Kei releva la tête pour continuer à lire et possiblement se perdre étant donné qu'il avait quitté la conversation des yeux:

"Chi-ra-yu-ki-sa-wa-da"

Tiens? Kei trouvait que le nom lui était familier pour une raison ou une autre, mais il n'était pas certain d'où provenait le nom. Hochant les épaules et prenant une autre gorgée, il continua:

"Jai-un-peu-de-po-ma-de-a-po-sé-sur-les-plai-en-ve-tu ?

De là, Kei essaya de trouver une logique sur ce qui se passer devant lui. Pourquoi est-ce que ce nom était si familier? Et quel serait la raison pour qu'une lycéenne sort de l'école durant la première des cours? Est-ce qu'elle était possiblement juste quelqu'un qui était venu visité l'établissement comme il l'avait fait quelques semaine plutôt? Cette possibilité était fort possible étant donné qu'elle ne portait pas l'uniforme de l'école, ne venant pas à l'esprit que lui non plus il ne le portait pas, préférant l'habit de son ancien école. Elle avait aussi la peau très blanche. Kei trouvait cela rare chez les gens dans son entourage, à moins que c'était des gens occidentaux. Une des autres possibilité était que la fille, Shirayuki, était un fantôme ou un esprit et que le jeune était une illusion que sa tête lui donnait vu qu'il venait tout juste de se réveiller. Prenant une autre gorgée, il ouvrit le magasine et continua à réfléchir en posant son regard sur ses deux anomalies qu'il avait comme possibilité de temps en temps. Le magasine que la serveuse lui avait rapporté était un magasine avec l'issue spécial de ce mois-ci qui contenait des images et un peu d'information sur les modèles autour du japon.

____________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rukio Kazemaru

avatar

Féminin Balance Dragon
Nombre de messages : 11
Age : 16
Classe/Profession : 1ère année au collège
Amour : Ma p'tite louvette de soeur
Date d'inscription : 10/12/2012

Feuille de Personnage
Club : sport
Option: guitare
Instrument & Sport favori: guitare et football

MessageSujet: Re: Un Nouveau à la Neko (libre)   Ven 28 Déc - 13:48

La lycéenne rangea le mouchoir ensanglanté dans son sac et me dit d'une voix toujours aussi douce:

"Je t'en prie, tu peux me tutoyer... Je m'appelle Shirayuki Sawada. Shirayuki, comme l'héroïne de conte de fées. Je suis en deuxième année de lycée. Et ne t'en fais pas pour le mouchoir, une lessive et on ne verra plus rien."

Quel beau prénom ! J'ai répété le prénom en mon fort intérieur, savourant chaque syllabe...

Shi-Ra-Yu-Ki....

La dénomée Shirayuki me fit remarque que son prénom était celui d'une héroïne de contes de fée. Je n'avais pas souvent eu l'occasion d'écouter des contes de fée (mes plus lointains souvenirs remontent à mes dix ans). Mais j'ai souvent entendu mon beau-père raconter à ma petite soeur l'histoire de Blanche-Neige, la princesse à la peau blanche comme la neige. Shirayuki ayant la peau blanche comme la neige également, j'en conclut que son prénom était celui de Blanche neige en Japonais, elle avait pourtant tout d'une occidentale... L'un de ses parents devait être Japonais.
Elle me montra soudainement son sac, me tirant ainsi de mes pensées, et lança:

"J'ai un peu de pommade à poser sur les plaies... en veux-tu ?"

Des pommades... Que diable avait elle encore dans son sac ?!
J'ai tâté ma blessure, rien ne méritant une pommade, à mon avis.
Je lui ait donc répondu

Merci beaucoup, mais ma plaie n'est pas si grave que ça.

J'avais toujours cette désagréable sensation d'être observé. Le garçon qui venait d'entrer dans la cafette m'observait peut-être depuis l'intérieur ? A propos, ce garçon avait aussi une couleur de cheveux anormale: je ne l'ai pas très bien vu, mais ses cheveux étaient argentés. Après m'être sorti de mes pensés, j'ai regardé Shirayuki et lui ait demandé si elle ressentait la même sensation que moi:

Shirayuki, est-ce que toi aussi, tu te sent observée ?

____________________

Rukio, le Louveteau abandonné

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tumblr.com/blog/unmondeailona
Shirayuki Sawada

avatar

Féminin Nombre de messages : 24
Autre Compte : Elena Takishima
Classe/Profession : 2ème année de lycée
Amour : Célibataire
Date d'inscription : 21/10/2012

Feuille de Personnage
Club : Sport
Option: Cinéma
Instrument & Sport favori: Chant - Tennis

MessageSujet: Re: Un Nouveau à la Neko (libre)   Dim 6 Jan - 18:22

Après avoir tâté sa blessure au menton, le jeune homme aux cheveux blancs répondit simplement :

"Merci beaucoup, mais ma plaie n'est pas si grave que ça."

Pour toute réponse, Shirayuki hocha la tête : tant mieux si ce n'était pas grave, il ne devait presque plus rien sentir.
Cependant, quelque chose semblait préoccuper le collégien et la blonde se demandait bien quoi : cela avait-il un rapport avec sa chute ? Ou était-ce autre chose ?
Relevant à nouveau ses yeux vairon vers la lycéenne, il demanda :


"Shirayuki, est-ce que toi aussi, tu te sent observée ?
- Toi aussi ?"


A vrai dire, ce léger mal-être du à la sensation que quelqu'un la regardait, de quelque part, était plutôt omniprésente chez la jeune femme. En effet, à cause du secret qu'elle s'efforçait de cacher, Shirayuki avait souvent l'impression que les gens la scindaient dans le couloirs, remarquant une ressemblance, ou encore l'ayant reconnue.
Elle avait cette peur étouffante qu'un jour, le scandale éclate, qu'elle en devenait paranoïaque, parfois.

Cette fois, ce ne semblait guère être son imagination.
Scrutant les horizons de son regard bleu clair caché derrière les carreaux de ses lunettes de vue, la blonde regarda d'abord autour d'eux avant de regarder vers les bâtiments et leurs différents étages.
Sans cesser son examen des alentours, elle demanda pour le collégien :


"As-tu la moindre d'idée d'où cela puisse venir ?"

Et même s'ils trouvaient quelqu'un qui les observait, que faire après ?



[HSRP : Désolée du temps de réponse x_x]

____________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://britannia.leforum.cc/index.php
Kei Akiyama

avatar

Masculin Nombre de messages : 49
Autre Compte : Aucun
Date d'inscription : 21/11/2012

Feuille de Personnage
Club : Sport
Option: Aucun pour le moment
Instrument & Sport favori: Piano/chant - Tennis/Arts martiaux

MessageSujet: Re: Un Nouveau à la Neko (libre)   Mar 15 Jan - 2:07

Kei continua à lire son magasine en levant les yeux de temps en temps pour observer les deux individus à l'entrée. Il termina par se rendre à la section modèle du magasine, mais il n'était pas intéressé à la lire aujourd'hui, alors il ne fait que feuilleter les images vite fait pour continuer par se rendre au petite nouvelle. Histoire de voir si la compagnie géré par ses parents avait évolué et si leur empire économique s'était répandu jusqu'ici, là où il ne voulait surtout pas que ça arrive. Il trouva enfin une petite rubrique qui l'intéressa et il se mit à lire, ignorant un peu les deux autre à l'entrée, le temps qui lui prennait à lire so article. C'était un article sur sa jeune soeur. Étant jeune, les deux jeunes frère et soeur avaient eu des cours de musique privés pour leur apprendre un peu d'élégance et de discipline. La jeune soeur de Kei, non comme son frère, s'était avancé dans le domaine de la musique est été devenu populaire hors région pour sa perfection sur le violon. Kei, par contre, n'était pas aussi expérimenté que ça soeur, mais il est déjà arrivé qu'il jouait avec sa soeur dans des concerts de musique. L'article expliquait que sa soeur était revenu des États-Unis d'un de ces fameux concerts de musique et il y avait une petite entrevue avec où Kei a été mentionné.

Finissant la rubrique, Kei s'est relevé la tête pour voir les deux jeunes chercher quelque chose ou quelqu'un et terminèrent par regarder dans la direction de Kei, dans la fenêtre du café. Leurs regards croisèrent avec celle de Kei qui continua à les observer, se demandant s'ils avaient remarqué qu'il les observait depuis le début.

____________________



Dernière édition par Kei Akiyama le Jeu 7 Fév - 17:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena Takishima

avatar

Féminin Gémeaux Serpent
Nombre de messages : 58
Age : 28
Autre Compte : Shirayuki Sawada
Classe/Profession : Lycéenne 1ère année
Amour : Coeur (difficile) à prendre.
Date d'inscription : 21/10/2012

Feuille de Personnage
Club : Art - Photographie
Option: Aucune
Instrument & Sport favori: Piano - Vélo

MessageSujet: Re: Un Nouveau à la Neko (libre)   Jeu 31 Jan - 16:57

Up Kei ? ^^

____________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://britannia.leforum.cc/index.php
Kei Akiyama

avatar

Masculin Nombre de messages : 49
Autre Compte : Aucun
Date d'inscription : 21/11/2012

Feuille de Personnage
Club : Sport
Option: Aucun pour le moment
Instrument & Sport favori: Piano/chant - Tennis/Arts martiaux

MessageSujet: Re: Un Nouveau à la Neko (libre)   Ven 22 Fév - 6:56

Euh... ça fait un bout que jài répondu là....

____________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kei Akiyama

avatar

Masculin Nombre de messages : 49
Autre Compte : Aucun
Date d'inscription : 21/11/2012

Feuille de Personnage
Club : Sport
Option: Aucun pour le moment
Instrument & Sport favori: Piano/chant - Tennis/Arts martiaux

MessageSujet: Re: Un Nouveau à la Neko (libre)   Mar 10 Sep - 6:42

C'est pas le tour de Rukio là?

____________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shirayuki Sawada

avatar

Féminin Nombre de messages : 24
Autre Compte : Elena Takishima
Classe/Profession : 2ème année de lycée
Amour : Célibataire
Date d'inscription : 21/10/2012

Feuille de Personnage
Club : Sport
Option: Cinéma
Instrument & Sport favori: Chant - Tennis

MessageSujet: Re: Un Nouveau à la Neko (libre)   Mar 10 Sep - 21:08

Si... à voir s'il est toujours là =)

____________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://britannia.leforum.cc/index.php
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un Nouveau à la Neko (libre)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un Nouveau à la Neko (libre)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Première Chasse & Découverte du Territoire (PV Neko/Libre)
» Nouveau Cabinet + 20000 emplois en Haiti ! Quel miracle ?
» Petite Ode ○ La chanson du désespoir où la mélodie d'un nouveau départ ?
» LIBRE - un jour viendra nous aurons des rêves à nouveau
» nouveau laby ror et tot la solution pour le parcourir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~ Neko Academy ♫ :: Hors Academy :: L'entrée de la Neko Academy-
Sauter vers: