AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
~ Neko Academy ♫
~ Bienvenue sur Neko Academy !
Incarne le personnage de ton choix et intègre l'un des trois clubs proposés !
Ne perds pas une seconde, inscris-toi :)



 

Partagez | 
 

 Chambre 06 à l'américaine ! [PV : Gwenaëlle Suiteki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elena Takishima

avatar

Féminin Gémeaux Serpent
Nombre de messages : 58
Age : 28
Autre Compte : Shirayuki Sawada
Classe/Profession : Lycéenne 1ère année
Amour : Coeur (difficile) à prendre.
Date d'inscription : 21/10/2012

Feuille de Personnage
Club : Art - Photographie
Option: Aucune
Instrument & Sport favori: Piano - Vélo

MessageSujet: Chambre 06 à l'américaine ! [PV : Gwenaëlle Suiteki]   Ven 23 Nov - 23:37

Assise en tailleur sur son lit, Elena scruta toute la chambre de son regard ambre. Une étudiante de la Neko Academy devait venir s'installer avec elle aujourd'hui... et l'américaine s'en ravissait ! Ne pas être seule lui évitait de penser trop... c'était tant mieux !

Un léger soupir s'échappa de ses lèvres. Le seul inconvénient à cette cohabitation était qu'il fallait faire de l'ordre. Ce qui n'était guère le fort de l'ancienne musicienne...
En effet, Elena avait toujours vécu dans un grand manoir avec quelques domestiques qui faisaient tout cela à sa place. A vrai dire, enfant, elle avait souvent pensé que c'était de la magie ou des petits lutins. Bah oui, franchement, elle posait un truc par terre, sortait de la pièce quelques temps et, quand elle revenait, tout était rangé... génial, non ?
Mais l'indépendance avait ses inconvénients... et ranger, Elena détestait ça !

Ce qui se voyait à l'état de la pièce...
Le meuble de chevet de la jeune femme débordait de tonnes de choses comme plein de paquets de mouchoirs, des stylos, une console portable (DS powa), un paquet de bonbons entamé, une tablette de chocolat encore intacte (oui, Elena est gourmande), une peluche de chien que lui avait offert une amie de Berklee... tout cela en plus de la lampe de chevet colorée et du dock iphone qui lui servait de réveil.
Le lit, en plus d'être défait, était recouvert par des cahiers et livres ouverts, d'autres fermés, sa trousse, son sac de cours - sac en toile coloré - ouvert, le gilet qu'elle allait porter pour sortir, quelques autres peluches... etc.
Oui, Elena n'était pas une pro du rangement.

Pour accueillir sa nouvelle colocataire - qu'elle était bien pressée de rencontrer -, Elena devait maintenant débarrasser ce qui se trouvait sur l'autre lit, jusqu'à maintenant inhabité.
Non, elle n'avait pas rien fait en attendant la mystérieuse étudiante : elle avait fait de la place dans la pièce.
Ainsi avait-elle approché d'elle son piano - qui était bien lourd à porter seule - et sa guitare. Eh oui, malgré sa décision d'abandonner la musique, Elena n'avait pu s'empêcher de prendre ces précieux instruments avec elle...
Précieux, oui : le clavier était le prix qu'elle avait reçu en sortant major de piano à Berklee (l'école a des sous) et la guitare acoustique était un cadeau de William, son ex petit ami, pour leur premier anniversaire. Elle les avait pris. Et s'en servait souvent.

Mais là n'était pas la question !
Secouant la tête, Elena décroisa ses jambes et se leva. Après s'être étirée, l'américaine s'empara de tout ce qui se trouvait sur le lit et les posa sur le sien. Motivée, elle mit tous les vêtements dans le panier à linge et posa le reste sur son bureau.
Le bureau ressemblait maintenant à un petit bordel sur lequel trônait un ordinateur portable dernier cri, un casque audio pas très discret, des cahiers, livres divers, quelques éléments de décos inutiles mais mignons - comme un bonhomme qui bouge la tête, fonctionnant à l'énergie solaire.

Souriante, Elena vérifia rapidement son allure dans le large miroir à pied qu'elle avait placé devant un mur. Bon... elle n'avait pas forcément l'allure de quelqu'un d'ordonné... mais qui allait le faire croire avec celle chambre ?
Alors que ses cheveux étaient attachés en une haute queue de cheval, son buste était recouvert d'un t-shirt uni blanc un peu flottant. En bas, elle portait un short en jeans et, en dessous, des leggins noirs s'arrêtant à mi-mollet. Elle portait de petites chaussettes blanches qui s'arrêtaient aux chevilles. Bah, elle était naturelle, quoi !
Comme à son habitude, Elena portait plusieurs bracelets, recouvrant tout son poignet, une montre aux couleurs bariolées à l'autre poignet, un long collier coloré... Elle était pratiquement certaine que sa nouvelle camarade n'allait tomber amoureuse de son style. Sauf si elle aimait l'originalité.

Retournant s'asseoir en tailleur sur son lit, l'américaine regarda sa montre et se plaignit légèrement.


"Aaah... j'ai jamais aimé attendre."

Elle soupira de nouveau. Bon, il fallait se passer le temps. Première chose : mettre son téléphone sur le dock et passer un peu de musique. Ce qu'elle fit.
Ah... Sting... ça faisait toujours plaisir. Une chose que l'Amérique faisait bien mieux que le Japon : la musique. Elena pouffa légèrement : elle était désolée d'avoir cette pensée... mais c'était tellement vrai.
Se remettant dans une position confortable pour elle - elle aimait être assise en tailleur -, l'ancienne musicienne posa son paquet de friandises à côté d'elle. En prenant un, elle croqua généreusement dans cet ourson en guimauve.
Tendant le bras, la jeune femme attrapa ensuite un cahier - aux nombreuses feuilles volantes - et le ramena vers elle. Bosser son japonais ne lui ferait pas de mal.
Son geste étant un peu brusque, elle fit tomber au sol quelques feuilles. Se penchant pour les ramasser, elle se figea : c'était du papier à musique... sur lequel elle avait pris des notes. Le ramassant, Elena le lit.

Oui... elle s'en souvenait : il s'agissait d'un duo qu'elle avait commencé à écrire pour elle et William avant l'accident. Elle se crispa... puis continua à lire. En bas de la page se trouvait une mélodie qu'elle avait commencé à composer à son arrivée ici, ne pouvant s'en empêcher... elle était ridicule de continuer.
Derrière la partition se trouvait le début d'un texte.
Le pire dans tout ça... c'était que ce n'était absolument pas mauvais.

Mettant pause à une de ses chansons préférées de l'ancien membre du groupe Police, l'américaine se pencha pour attraper sa guitare de gauchère - qui se tient donc dans l'autre sens - et posa la partition devant elle.
Après avoir pris une légère inspiration, elle tenta le début de sa partition... Oui, ça sonnait... elle pouvait même entendre les autres instruments derrière...

____________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://britannia.leforum.cc/index.php
 
Chambre 06 à l'américaine ! [PV : Gwenaëlle Suiteki]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un pot de Chambre, signé Jean Erich René
» Chambre des députés / Fin de Mandat / « Qu’ils partent », soutiennent la société
» Démission de la vice présidente de la Chambre de commerce
» L'ABC de la politique américaine /radio-canada
» La Chambre Basse veut voler au secours de la population et renvoyer Alexis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~ Neko Academy ♫ :: Hors des cours :: Les dortoirs :: Dortoir des filles-
Sauter vers: